Jamie Chai Yun Liew
Jamie Chai Yun Liew
Professeure adjointe

LL.B. (University of Ottawa)
M.A. (Carleton University)
LL.M. (Columbia University)
B.A. and B.Com. (University of Calgary)

Salle 
FTX 324
Numéro de téléphone 
Bureau: 613-562-5800 ext. 7744
Bureau: 613-562-5124


Biographie

Jamie Chai Yun Liew a rejoint la Faculté de droit (Section Common Law) en 2011. Elle est experte en droit de l'immigration, des réfugiés et de la citoyenneté, ainsi qu'en droit administratif et en droit public.

Les recherches actuelles de Jamie portent sur la signification de la citoyenneté, les obstacles juridiques à l'obtention de la citoyenneté/nationalité pour les apatrides, les implications sexuées du droit canadien sur les migrants et la façon dont le système canadien d'immigration et de réfugiés marginalise ceux qui naviguent dans le processus. Elle termine actuellement le manuscrit d'un livre sur l'apatridie et le droit.

Jamie est la co-auteure (avec Donald Galloway) Immigration Law publié par Irwin Law.

Jamie est diplômée en droit, en affaires internationales (NPSIA), en commerce et en sciences politiques. Elle a été admise au Barreau de l'Ontario en 2006. Après avoir fait son stage dans un cabinet d'avocats national à service complet à Toronto, Jamie a été stagiaire auprès du juge Douglas Campbell à la Cour fédérale, a fait partie de l'équipe de défense d'Issa Sesay au Tribunal spécial pour la Sierra Leone et a été conseillère de la Commission d'enquête publique sur Cornwall. En 2007, Jamie a ouvert un cabinet juridique féministe avec une collègue et a exercé dans divers domaines, notamment le droit administratif. Elle continue aujourd'hui à pratiquer le droit de l'immigration et des réfugiés en tant qu'avocate indépendante.

 

Jamie a comparu devant la Cour suprême du Canada en tant que co-conseillère représentant un intervenant dans les affaires suivantes :

  1. Canadian Counsel for Refugees dans Kanthasamy c. Canada, 2015 CSC 61

 

  1. Amnesty International dans Canada c. Chhina, 2019 CSC 29 ; et

 

  1. Conseil canadien pour les réfugiés au Canada c. Vavilov, 2019 CSC

La Cour suprême du Canada a cité son travail dans Kanthasamy c. Canada, 2015 CSC 61

 

Elle a également comparu devant la Cour d'appel fédérale, la Cour fédérale du Canada et la Commission de l'immigration et du statut de réfugié, entre autres. Jamie est membre du comité du contentieux du Conseil canadien pour les réfugiés (CCR).

Jamie enseigne ou a enseigné le droit de l'immigration, le droit avancé des réfugiés, le droit public et la législation, le droit administratif, les délits civils et un cours de séminaire spécial intitulé " Fournir des services juridiques et médicaux aux réfugiés ". Au cours de l'année universitaire 2020-2021, Jamie enseignera un nouveau séminaire intitulé "L'apatridie et le droit".

Jamie tweete sur les affaires courantes @thechaiyun.

Commentateur fréquent dans les médias, Jamie a remporté le prix de l'engagement public 2018-19 de la Faculté de droit, section Common Law : Relations avec les médias.

Jamie est également lauréate du prix Jim Wong-Chu Emerging Writer Award 2018 de l'Asian Canadian Writers Workshop (ACWW) pour son manuscrit intitulé Dandelion Roots.

Liste des publications sélectionnées

A venir en mars : Jamie Chai Yun Liew, "The Invisible Women : Migrant and Immigrant Sex Workers and Law Reform in Canada" (2020) 14:1 Studies in Social Justice.

A venir en mars : Jamie Chai Yun Liew, "The Law's Broken Promises to Stateless Persons" (2020) Brown Journal of World Affairs.

A venir prochainement : Jamie Liew, Pia Zambelli, Pierre-André Thériault, Maureen Silcoff, "Not Just the Luck of the Draw ? Exploring Competency of Counsel and other Qualitative Factors in Federal Court Refugee Leave Determinations (2005-2010)" (2020) Refuge. 

Jamie Chai Yun Liew, "Homegrown Statelessness in Malaysia and the Promise of the Principle of Genuine and Effective Links " (2019) 1:1 Statelessness and Citizenship Review (accepté et épreuves terminées).

Shauna Labman et Jamie Chai Yun Liew, "Law and Moral Licensing : The making of illegality and illegitimacy along the border " (2019) 5:1 International Journal of Migration and Border Studies 188-211.

Y.Y. Brandon Chen, Vanessa Gruben et Jamie Liew, "A Legacy of Confusion : Une étude exploratoire de la prestation de services dans le cadre du programme fédéral de santé intérimaire rétabli " (2018) 34:2 Refuge 94.

Jamie Chai Yun Liew, "Denying Refugee Protection to LGBTQ and Marginalized Persons : A Retrospective Look at State Protection in Canadian Refugee Law" (2017) 29:2 Canadian Journal of Women and the Law 290.

Jamie Liew, Prasanna Balasundaram et Jennifer Stone, " Troubling Trends in Excluding Family Members Via Regulation 117(9)(d) : A Survey of Jurisprudence and Lawyersnorth_eastlien externe " (2017) 26 Journal of Law and Social Policy 112.

Jamie Chai Yun Liew, " The Ultrahazardous Activity of Excluding Family Members in Canada's Immigration System" (2016) 94:2 Canadian Bar Review 281-308.

Jamie Liew et Donald Galloway, Immigration Law, 2e éd. (Toronto : Irwin Law, 2015).

Jamie Liew, " Migrants, santé mentale et maladie " dans Law & Mind : Mental Health Law and Policy in Canada, Flood, C & J Chandler, eds. (Toronto : LexisNexis, 2015).

Jamie Liew, " Finding Order in Calgary's Cash Corner : Using Legal Pluralism to Craft Legal Remedies for Conflicts Involving Marginalized Persons in Public Spaces " (2015) 52(3) Alberta Law Review 605.

Jamie Liew, " Taking it Personally : Delimiting Gender-Based Claims using the Complementary Protection Provision in Canada's Refugee Definition " (2014) 26(2) Revue canadienne de la femme et du droit 300.

Jamie Liew, " Finding Common Ground : Charter Remedies and Challenges for Marginalized persons in Public Spaces " (2012) 1(1) Canadian Journal of Poverty Law 1.

Jamie Liew, " Beyond Country of Origin : Smith v Canada and Refugees from Unexpected Places " (2011) 23(1) Revue canadienne de la femme et du droit 686.

Jamie Liew, " Creating Higher Burdens : The Presumption of State Protection in Democratic Countries " (2009) 26(2) Refuge 207.

Autres moyens de contact