Bulles de dialogues
Logo - Dialogues sur la recherche

Description de l'événement

L'intelligence artificielle (IA) gagne en popularité croissante dans l'enseignement supérieur pour des raisons diverses. Elle est utilisée pour automatiser les tâches administratives, améliorer l'apprentissage et augmenter les taux de réussite des étudiant.es. Cependant, elle apporte aussi son lot de problèmes liés à fraude intellectuelle, la fracture numérique et la sécurité et la confidentialité des données. Venez en apprendre un peu plus sur le rôle de l’IA dans l’apprentissage des étudiant.es aux études post-secondaires et discuter de ses enjeux. Cette discussion a pour but d’alimenter la co-création d’un événement plus important sur l’AI aux études post-secondaires.

Présentatrices

Shaily Gebethner est doctorante à la Faculté d’éducation sous la supervision du professeur El Hadji Yaya Koné. Son projet de thèse s’intitule Implementing a Seamless Learning Environment in Second/Foreign Language Education: A Lever for Optimizing and Enhancing the Learning Experience of Adult ESL/EFL Learners. Son champ de recherche comprend la conception de programmes de formation en anglais langue seconde, l'évaluation des apprentissages, la technologie éducative, l'apprentissage mobile, la traduction, et la linguistique. Elle est aussi professeure à temps partiel de technologie éducative dans le programme d’études supérieures de la Faculté d’éducation (secteur anglophone). Gebethner participe présentement, avec le professeur Koné, à une revue de la portée sur l’intelligence artificielle en enseignement supérieur.  

Banafsheh Karamifar est analyste principale - Recherche stratégique et évaluation des impacts en enseignement supérieur pour le cabinet de Vice-Provost aux affaires académiques et le SAEA (Service d'Appui à l'Enseignement et à l'Apprentissage). Banafsheh est également membre contractuel du corps enseignant pour le programme des études supérieures et le programme de formation à l’enseignement à la Faculté d'éducation. Elle enseigne des cours sur l’intégration des technologies en contexte éducatifs, les enjeux sociaux et politiques en enseignement des langues secondes et la didactique du français au cycle primaire. Ses recherches portent sur l’analyse critique du discours, les humanités numériques et l'enseignement assisté par la technologie. 

Abigail Manu  est doctorante à la Faculté d’éducation sous la supervision du professeur El Hadji Yaya Koné. Son projet de thèse s’intitule Quality Assurance in Distance Higher Educational Institutions in Ghana. Ses intérêts de recherche comprennent la technologie éducative, la formation à distance, la formation hybride, la pédagogie universitaire, l'éducation des adultes, la formation continue et les politiques éducatives. Elle participe présentement, avec le professeur Koné, à une revue de la portée sur l’intelligence artificielle en enseignement supérieur.  

Date et heure
28 sept. 2023
12 h à 13 h
12 h à 13 h
Formule et lieu
En personne, Virtuel
Pavillon Lamoureux (LMX)
Language
Anglais, Français
Auditoire
Chercheurs, Étudiants cycles supérieurs, Étudiants de premier cycle
Organisé par
Faculté d’éducation