L’Université d’Ottawa lance un laboratoire de recherche sur l’équité en santé des personnes aînées

Média
Salle de presse
Faculté des sciences de la santé
Recherche et innovation
Santé

Par Bernard Rizk

Media Relations Officer, External Relations, University Of Ottawa

Homme âgé avec deux jeunes
L’Université d’Ottawa célèbre le lancement de son nouveau Laboratoire sur l’équité en santé des aîné.e.s (LESA). Cette initiative vise à améliorer la santé et le bien-être des personnes âgées en contexte de minorité linguistique et culturelle.

« En mettant les personnes âgées issues de communautés minoritaires au cœur de sa mission, le Laboratoire contribuera à promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion dans l’accès aux soins de longue durée (SLD), mais aussi le droit de vivre dignement et en santé après une retraite bien méritée. Ce laboratoire s’inscrit dans la perspective du premier Centre interdisciplinaire pour la santé des Noir.e.s de l’Université d’Ottawa et entretient un lien fort avec lui », explique Idrissa Beogo, professeur adjoint à l’École des sciences infirmières (ÉSI) de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Ottawa et directeur du LESA.

Le Laboratoire sur l’équité en santé des aîné.e.s vise à combler les écarts en matière de santé et de bien-être entre les personnes aînées les plus défavorisées et les plus privilégiées. L’initiative mettra l’accent sur l’équité en matière de santé, en veillant à ce que les interventions soient adaptées aux besoins spécifiques des groupes les plus vulnérables, notamment les personnes aînées défavorisées, autochtones, issues de la diversité et LGBTQ+.
 

Professeur Idrissa Beogo
FACULTÉ SCIENCES DE LA SANTÉ

« En mettant les personnes âgées issues de communautés minoritaires au cœur de sa mission, le Laboratoire contribuera à promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion dans l’accès aux SLD »

Idrissa Beogo

— Professeur adjoint à l’École des sciences infirmières et directeur du LESA

« Le LESA est un centre de recherche unique au Canada entièrement dédié aux SLD équitables dans le contexte du vieillissement de la population multiculturelle canadienne. Ce laboratoire sert d’instrument d’optimisation de la formulation de meilleures politiques en matière de SLD ethnospécifiques pour les personnes âgées des minorités canadiennes », explique le professeur Beogo.

Le laboratoire se donne comme objectifs scientifiques de produire des connaissances par la recherche sur les SLD ethnospécifiques à domicile et en établissement, afin de mieux outiller les décideurs, les intervenants et les bénéficiaires; d’assurer le développement continu d’une expertise de pointe sur les problématiques de fourniture et d’accès aux SLD ethnospécifiques; et de promouvoir l’émulation et la formation des étudiants et étudiantes en ce qui a trait à la problématique des SLD ethnospécifiques.

Le Centre interdisciplinaire pour la santé des Noir.e.s et la Faculté des sciences de la santé ont uni leurs forces pour concevoir et mettre en œuvre cette initiative visant à améliorer la santé des personnes âgées au sein de la communauté.

Ce laboratoire vise à fournir des interventions innovantes pour aider les personnes aînées à vivre une vie saine et active, en éliminant les inégalités dans la prestation des soins de santé.

 

HEAL LOGO
Logo du LESA

QUOI : Lancement du Laboratoire de recherche sur l’équité en santé des aîné.e.s

QUAND : Le vendredi 5 mai 2023 de 12 h à 14 h

 : Salle FSS 1007, 120, rue Université - Pavillon des Sciences sociales, Ottawa, Ontario, Canada K1N 6N5, campus principal de l’Université d’Ottawa.

Billets pour le lancement du Laboratoire LESA, vendredi 5 mai 2023, à midi | Eventbrite