Au sujet de l'événement

L’école au Québec, tant francophone qu’anglophone, a, dès ses débuts et pendant des décennies, enseigné et cautionné la domination coloniale et le racisme. Elle a créé et reproduit dans son enseignement, plusieurs représentations des populations autochtones, noires, musulmanes et chinoises. Ces altérités construites, mises en scène et racontées par l’institution scolaire québécoise du 19e siècle ont été des outils pédagogiques privilégiés. En plus d’examiner le champ narratif du « faire-croire » et du discours imposé de la représentation, la conférence analysera les contours de l’appropriation des figures de l’altérité par les élèves du Québec entre le milieu du 19e siècle et le début du 20e.

Photo de Catherine Larochelle

Catherine Larochelle

Conférencière invitée

Professeure au département d'histoire de l'Université de Montréal et membre du comité éditorial de la revue HistoireEngagée.ca

Accessibilité
If you require accommodation, please contact the event host as soon as possible.
Date et heure
30 nov. 2023
16 h à 18 h
Formule et lieu
En personne
Pavillon des Sciences sociales (FSS)
FSS5028
Langue
Français
Auditoire
Grand public
Organisé par
CIRCEM
Avec commentaire de Ryme Seferdjeli, Professeure agrégée au Département d’histoire de l’Université d’Ottawa