Notre équipe  : Centre de santé et mieux-être étudiant 

Que ce soit au Centre de santé et de mieux-être des étudiants, au Salon du mieux-être ou au Bureau de santé et de mieux-être, les professionnels qui forment votre cercle de soins sont là pour vous. Rencontrez les personnes qui ont à cœur de vous accompagner dans votre parcours de santé et de mieux-être !

Administration

Le secteur de Santé, mieux-être et soutien étudiant ne pourrait pas fonctionner sans son personnel administratif dévoué. Il apporte un soutien inestimable aux activités quotidiennes du Centre de santé et mieux-être étudiant et de l'ensemble du secteur.   

Afaf Bou Sleiman (Fifi)

Afaf Bou Sleiman (Fifi)

Pronom : elle 

Administratrice des services cliniques – Centre de santé et mieux-être étudiant

Libanaise, je suis contente d’avoir la chance de venir au Canada et commencer une nouvelle vie avec des différentes cultures. 

Durant le temps libre, j’aime faire des marches dans la belle nature. 

J’aime rencontrer et écouter les étudiants, afin de leur aider selon leurs besoins. Je demeure disponible pour toute question ou conversation qui pourrait améliorer les situations. 

Joana Beauport

Joana Beauport

Pronom : elle 

Administratrice des services cliniques – Centre de santé et mieux-être étudiant

Joana Beauport est une personne passionnée qui a une formation en administration des soins de santé et qui est profondément déterminée à avoir un effet positif sur la vie des gens. Forte de son expérience au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) et à Santé publique Ottawa, elle est résolue à faire partie des programmes et services essentiels qui visent à créer une société plus saine et plus heureuse. Outre ses activités professionnelles, elle aime voyager et est animée d’un esprit d’aventure. L’exploration de nouvelles destinations lui permet de s’imprégner de réalités différentes, de stimuler son développement personnel et d’élargir son appréciation de la diversité du monde. Par-dessus tout, elle aime rencontrer des gens de tous horizons et leur donner un coup de main chaque fois que c’est possible. Qu’il s’agisse d’offrir son aide à des proches ou à des collègues, sa nature empathique et son désir sincère de faire évoluer les choses transparaissent dans chacune de ses interactions.

Josaphat Joseph

Josaphat Joseph

Pronoms : il/lui 

Adjoint administratif intermédiaire 

Jeune homme bilingue né à Montréal, Josaphat Joseph a obtenu un B.A. en sociologie à l’Université McGill. Avant de se joindre à l’Université, où il travaille depuis maintenant trois ans, il a occupé le poste d’adjoint de direction pour l’organisme Parrainage civique d’Ottawa (maintenant Able2), où il avait pour fonctions d’appuyer la direction et le personnel, et de coordonner quelques projets et groupes de travail sur la santé mentale.

Il adore le contact avec la communauté étudiante et l’activité physique. Vous le verrez, de temps à autre, jouer au basketball avec des étudiantes et étudiants au pavillon Montpetit, à l’heure du dîner, dans l’espoir de rester jeune le plus longtemps possible! 

Santé mentale

L'équipe du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante s'engage à soutenir la santé mentale et le mieux-être de la population étudiante. Qu'il s'agisse de groupes de soutien, de counselling et thérapie, ou autre, l'équipe offre un large éventail de ressources et de services pour aider la communauté étudiante dans leur parcours de santé mentale et mieux-être. 

Adriana Oatu, M.Ed.

Adriana Oatu, M.Éd.

Pronom : elle 

Psychothérapeute autorisée (PA) et CCC 

Adriana Oatu a obtenu son baccalauréat en psychologie en Roumanie, puis sa maîtrise en éducation (psychologie du counselling) à l’Université d’Ottawa, lorsqu’elle est arrivée au Canada. Elle utilise différentes approches de psychothérapie pour aider les gens à puiser dans leurs propres connaissances et compétences pour arriver à s’épanouir. Elle a souvent travaillé avec des personnes issues de milieux culturels et socio-économiques variés et accompagné des gens devant composer avec des facteurs de stress liés au travail, à l’école et à la vie en général, ou ayant vécu des expériences éprouvantes, comme des abus, de la violence, des traumatismes, un deuil ou la perte d’un être cher.  

Dans ses temps libres, Adriana Oatu profite de la nature, travaille de ses mains (poterie, jardinage, tricot) et dévore les romans satiriques de l’auteur Terry Pratchett. 

Anne Leblanc, M.Ed. (Counselling)

Anne Leblanc, M.Éd.

Pronom : elle 

Psychothérapeute principale 

Anne Leblanc a obtenu une maîtrise en orientation scolaire à l’Université d’Ottawa, où elle travaille depuis 13 ans. Elle aime le contact avec la population étudiante et veille à créer un environnement sûr et accueillant, où chaque personne sera à l’aise de lui confier ses problèmes personnels. Elle a à cœur de renseigner les étudiantes et étudiants sur la santé mentale et souhaite les aider à mieux comprendre leur identité et leurs émotions, à composer avec les symptômes de dépression et d’anxiété, à développer des techniques de gestion du stress et d’autogestion, et à gérer les relations difficiles. Son approche thérapeutique est centrée sur la personne qui vient chercher de l’aide, c’est-à-dire qu’elle écoute activement ses besoins, l’accompagne dans les moyens à prendre pour y répondre et l’aide à exploiter ses forces. Anne Leblanc assume aussi la fonction de superviseure clinique auprès de ceux et celles qui aspirent à devenir thérapeutes, car elle aime s’investir dans leur formation. Dans ses temps libres, elle prend plaisir à passer du temps en famille, profite de la nature et s’adonne à la photographie.

Ashley Scott, M.Ed. (Counselling)

Ashley Scott, M.Éd.

Psychothérapeute autorisée (PA) et CCC   

Ashley Scott fait partie du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante de l’Université d’Ottawa depuis 2009. Elle a terminé ses études de premier cycle en psychologie à l’Université Carleton en 2007, puis ses études supérieures en counselling à l’Université d’Ottawa en 2009. Sa pratique repose sur une approche intégrée, centrée sur la personne, dans laquelle elle incorpore des éléments de la thérapie cognitivo-comportementale, de la théorie de l’attachement, de la thérapie d’acceptation et d'engagement, et de la psychologie positive. Ashley Scott aime l’interaction avec la population étudiante et s’intéresse principalement au deuil, à l’anxiété, à la sexualité et aux difficultés que vivent les hommes. 

Asma Nsiri, M.Ed., RP

Asma Nsiri, M.Éd., PA (stagiaire)

Pronom : elle 

Conseillère en santé mentale et mieux-être – École de gestion Telfer 

Asma Nsiri est une psychothérapeute autorisée (stagiaire) par l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l’Ontario et a obtenu une maîtrise en psychologie du counselling de l’Université de Toronto. Elle travaille surtout auprès d’une clientèle adulte ayant subi des traumatismes durant l’enfance ou à l’âge adulte, et qu’elle suit dans le cadre de rencontres individuelles ou de groupe, en consultation externe ou en milieu de recherche, comme le Centre de toxicomanie et de santé mentale, le Women’s College Hospital, Canadian Centre for Victims of Torture et la ligne d’aide pour les jeunes Naseeha. Les gens la consultent pour toutes sortes de problèmes : traumatismes, difficultés relationnelles ou intergénérationnelles, préoccupations d’ordre spirituel ou culturel, dépendances, anxiété, dépression ou problèmes liés au stress ou au surmenage. Son approche thérapeutique est collaborative, exempte de jugement, libre de toute forme d’oppression et adaptée aux traumatismes. Elle tient également compte de la vision qu’a la personne de ses propres expériences émotionnelles et professionnelles. Asma Nsiri pense sa pratique d’un point de vue systémique et analyse donc comment les systèmes plus larges, comme la société, la culture et la famille, façonnent nos expériences individuelles et la relation qu’on a avec soi-même. 

Elle fait de la relation thérapeutique un point d’ancrage auquel la personne peut s’accrocher afin de renouer avec sa sagesse intérieure et se retrouver elle-même, et elle utilise différents modèles d’intervention – thérapie cognitivo-comportementale, thérapie somatique, thérapie féministe ou système familial intérieur – en fonction des besoins et des objectifs de la personne. 

Bernadette Ingungu, RP(Q), CCC

Bernadette Ingungu, PA, CCC

Pronom : elle 

Psychothérapeute principale 

Bernadette Ingungu est détentrice d’une maîtrise en counselling et spiritualité de l’Université Saint-Paul à Ottawa. Elle met ses clients et clientes au centre de son travail, c’est-à-dire qu’elle leur offre une écoute empathique dans un environnement sécuritaire et confidentiel pour leur permettre de se confier, d’établir leurs objectifs thérapeutiques et de travailler sur leur bien-être. Il est essentiel pour elle d’établir un bon lien thérapeutique avec le client ou la cliente.  
 
Bernadette Ingungu utilise une approche humaniste basée sur les forces et les capacités de la personne afin de l’aider à explorer ses ressources internes et externes pour faire face à ses problèmes. Elle emprunte beaucoup d’outils de la thérapie axée sur les solutions, de la thérapie cognitivo-comportementale, de la thérapie centrée sur les émotions et de la théorie de l’attachement. En plus des séances de thérapie individuelle, elle offre des services aux familles et aux couples.  
 
Bernadette Ingungu a accumulé 17 ans d’expérience de travail en milieu communautaire à Ottawa, auprès de gens de diverses origines sociales, ethniques et culturelles. Elle a travaillé avec des personnes ayant des problèmes d’anxiété, d’estime de soi, de violence familiale et sexuelle, de relations interpersonnelles, de dépression, d’intégration, de dépendance et bien d’autres.  
 
Elle parle français, anglais, espagnol et lingala.   

Caroline Bradley, M.Ed., RP, CCC

Caroline Bradley, M.Éd., PA, CCC

Pronom : elle 

Psychothérapeute principale 

Caroline Bradley compte plus de dix ans d’expérience dans le domaine de la psychothérapie. Elle fait partie du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante de l’Université d’Ottawa depuis novembre 2019 et travaillait auparavant pour le centre de counselling de l’Université Saint Mary’s, en Nouvelle-Écosse. Elle a également longtemps travaillé pour les centres de ressources et de santé communautaires d’Ottawa. Son approche de counselling est principalement axée sur la personne. Elle croit fermement à l’importance de donner aux gens les moyens d’agir et définit donc avec eux les objectifs à atteindre dans le cadre du processus counselling et les plans de traitement. Caroline Bradley est qualifiée pour offrir différents modèles de thérapie et elle intègre divers éléments de ces modèles dans sa pratique. Elle utilise notamment des facettes des thérapies d’acceptation et d’engagement, cognitivo-comportementale, comportementale dialectique, orientée vers les solutions et des principes de la théorie de l’attachement. Caroline Bradley a travaillé auprès de diverses populations aux prises avec différents problèmes, par exemple l’anxiété, la dépression, une faible estime de soi, des difficultés relationnelles, des problèmes familiaux et le deuil. 

Chantelle Legere

Chantelle Legere

Pronom : elle 

Agente d’accueil en santé mentale 

Chantelle Legere travaille avec dévouement comme agente d’accueil en santé mentale à l’Université d’Ottawa. Elle a travaillé trois ans à la promotion de la santé et pour d’autres services sur le campus. Elle adore aider les membres de la population étudiante à trouver les services de santé mentale qui répondront à leurs propres besoins. Comme elle a fait son baccalauréat à l’Université d’Ottawa, Chantelle Legere comprend parfaitement bien l’expérience étudiante. Compatissante et empathique, elle sait écouter et se soucie réellement du bien-être des étudiantes et étudiants. Quand elle ne prête pas main-forte à la communauté étudiante, elle collectionne les plantes d’intérieur, essaie de nouvelles recettes et se promène un peu partout chaque fois qu’elle en a l’occasion! 

Dr. Isabelle Guertin, D.Ps., C. Psych

Dr. Isabelle Guertin, D.Ps., C. Psych

Pronom : elle  

Psychologue clinique

Isabelle Guertin a obtenu un doctorat en psychologie clinique de l’Université du Québec à Trois-Rivières en 2017. Avant de se joindre à l’équipe de santé mentale de l’Université d’Ottawa en mars 2022, elle a travaillé comme psychologue dans un hôpital psychiatrique de Montréal. Elle compte entre autres activités professionnelles la psychothérapie individuelle, la thérapie de groupe et l’évaluation psychologique. Sa pratique repose sur l’utilisation d’un cadre intégré, notamment l’approche psychodynamique et l’approche fondée sur la mentalisation. Spécialisée dans les troubles de l’humeur et de la personnalité, elle accompagne aussi des gens aux prises avec des problèmes liés à l’anxiété, aux dépendances, au deuil, aux relations, à la gestion de crise et à la régulation émotionnelle. Dans ses temps libres, Isabelle Guertin pratique le yoga et le ski de fond.  

Elisabeth Anderson, M.Ed., RP, CCC

Elisabeth Anderson, M.Éd.

Pronom : elle 

Conseillère principale en santé mentale et mieux-être

La pratique en counselling d’Elisabeth Anderson repose sur l’empathie, l’acceptation et la conviction que de petits changements dans la façon de penser de quelqu’un peuvent entraîner une grande amélioration de son bien-être général. C’est sa curiosité des expériences et des sentiments d’autrui qui lui permet d’aider les gens à s’accepter et à faire preuve de compassion envers la personne qu’ils sont devenus aujourd’hui. 

Elle puise dans leurs forces, leurs habiletés et leurs connaissances pour leur offrir un plan d’amélioration du bien-être durable et sur mesure. Elle utilise plusieurs approches thérapeutiques et outils différents pour répondre aux besoins de sa clientèle et elle a à cœur de s’attaquer aux nombreux problèmes présentés, comme la dépression, les transitions, les préoccupations relationnelles, l’autocompassion et l’acceptation de soi. 

Diplômée du programme de counselling de l’Université d’Ottawa et psychothérapeute autorisée par l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l’Ontario, Elisabeth Anderson fait partie de l’équipe du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante depuis 2011.  

Originaire de Montréal, elle habite Ottawa depuis 2007. Fière maman de trois enfants, elle s’occupe aussi de son chat, de son chien et de plus d’une centaine de plantes d’intérieur. 

Isabelle Hodak, M.A.

Isabelle Hodak, M.A.

Psychothérapeute autorisée (stagiaire)   

Isabelle Hodak fait partie de l’équipe du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante de l’Université d’Ottawa depuis plus de trois ans. Elle s’emploie à nouer, avec les membres de la population étudiante, une relation positive et fondée sur la collaboration dans le but de créer un cadre sûr, accueillant et propice à l’analyse de leurs difficultés du moment. C’est en travaillant ainsi en équipe avec les gens qui la consultent qu’elle les aide à renforcer leurs capacités à gérer le stress, à réguler leurs émotions, à développer leur propre conception des difficultés et de la vie, à fixer leurs limites et à trouver toutes sortes de moyens de prendre soin d’eux-mêmes. Isabelle Hodak aide les étudiantes et étudiants à se rapprocher de leurs objectifs personnels et à se donner une meilleure qualité de vie, qui leur permettra de s’épanouir comme membre de la population étudiante, comme personne et comme membre de la communauté. La psychothérapeute fréquente le campus de l’Université d’Ottawa depuis de nombreuses années. De ses cours au pavillon Montpetit aux périodes d’étude à la bibliothèque Morisset en passant par ses balades le long du canal, elle a toujours pris plaisir à explorer le campus et la ville. 

Em Patton, MSW

Em Patton, MSS

Pronom : iel 

Psychothérapeute Prinicipal 

Em Patton croit qu’il est difficile, voire parfois impossible, de surmonter les difficultés quand on se sent coincé. Dans sa pratique, iel écoute la personne lui parler de son vécu et élabore un plan pour l’aider à se rapprocher de ses objectifs et de ses rêves. Comme tout le monde possède un bagage d’expériences différent, les plans sont adaptés aux besoins de chaque personne. Em Patton a obtenu sa maîtrise en travail social à l’Université McGill et travaille depuis plus de vingt ans auprès de gens souffrant d’anxiété ou de dépression, ou qui sont aux prises avec des problèmes graves et persistants de santé mentale. Quand iel ne travaille pas, iel s’adonne à la peinture, à la course, au ski de fond et à la lecture.  

moss wall

Mohamed Issam Elamrani

Pronoms : il/lui 

Agent d’accueil en santé mentale 

Mohamed Issam Elamrani est agent d’accueil en santé mentale à l’Université d’Ottawa. Il a occupé différents postes dans le domaine de la santé mentale et il est déterminé à aider la population étudiante à trouver les bonnes ressources, que ce soit sur le campus ou dans la communauté. Celui qui fait actuellement sa maîtrise en psychologie du counselling travaille aussi auprès des jeunes dans le secteur des services en santé mentale du Bureau des services à la jeunesse. Mohamed Issam Elamrani adore découvrir des nouveautés musicales, suivre l’actualité mondiale et il ne rate jamais une occasion d’apprendre quelque chose de nouveau!

Pierre Bercy, MA, MBA, PD

Pierre Bercy, MA, MBA, PD

Pronoms : il/lui 

Conseiller en santé mentale et mieux-être   

Pierre Bercy a obtenu une maîtrise en counselling et spiritualité de l’Université Saint-Paul. En plus des séances de thérapie individuelle, il offre des services de counselling de couple axé sur la spiritualité, la résilience, l’attachement et la thérapie positive. Dans sa pratique, il utilise différentes techniques, comme la pleine conscience, la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie centrée sur les émotions, la thérapie Imago, la Gestalt-thérapie, etc. Il possède une vaste expérience en relation d’aide auprès de gens aux prises avec différents problèmes, comme la dépression, l’anxiété, les difficultés relationnelles, le stress lié à l’école ou au travail, le deuil, un manque d’estime de soi et la gestion de la colère. Ses origines sont multiculturelles, et il est parfaitement bilingue (français et anglais). Originaire d’Haïti, il parle également le créole haïtien.  

Avant d’occuper le poste de conseiller en santé mentale et mieux-être, Pierre Bercy a travaillé 23 ans dans l’équipe des TI de l’Université d’Ottawa comme analyste des processus opérationnels. Il a obtenu un baccalauréat en systèmes d’information de gestion à l’École de gestion Telfer ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires (MBA). 

Rand Al-Houssan, M.Sc., RP

Rand Al-Houssan, M.Sc., PA

Pronom : elle 

Psychothérapeute principale – Section de common law 

Rand Al-Houssan est titulaire d’un B.Sc. spécialisé en psychologie de l’Université d’Ottawa, d’une maîtrise ès sciences en psychologie appliquée du Collège Trinity, à Dublin, et fait de la formation et du perfectionnement professionnel en continu pour se tenir à jour dans son domaine. Fière diplômée de l’Université d’Ottawa, elle est restée attachée à la communauté de son alma mater. Elle compte plusieurs années d’expérience de travail avec différentes populations de tous âges, dans divers milieux universitaires et communautaires. Que ce soit sous forme de thérapie de groupe ou individuelle, elle offre des services qui répondent à divers problèmes, comme l’anxiété, la dépression, le deuil, le stress post-traumatique, la consommation, les problèmes relationnels, les périodes de transition, la réussite scolaire, la croissance personnelle, etc. Elle a à cœur la santé mentale des membres de la population étudiante et utilise une approche collaborative, centrée sur chaque personne et adaptée aux différences culturelles. Elle y incorpore différentes méthodes, comme la thérapie cognitivo-comportementale, la pleine conscience, l’approche centrée sur les solutions, l’approche centrée sur les forces et d’autres types d’interventions dans le but de favoriser la résilience et le bien-être. 

Dans ses temps libres, Rand Al-Houssan aime faire de la photographie, voyager de même que suivre des séries télévisées et lire des romans de fiction ou policiers. 

Kali Musa

Kali Musa, M.Éd., PA (stagiaire)

Pronom : elle 

Psychothérapeute principale 

Psychothérapeute autorisée (stagiaire) et fière diplômée de l’Université d’Ottawa, Kali a obtenu une maîtrise en éducation avec concentration en psychologie du counselling et s’implique activement au sein de la communauté universitaire depuis ses années au baccalauréat. Elle adore travailler avec les étudiantes et étudiants et s’assure de leur offrir un espace sécuritaire, accueillant et bienveillant où chaque personne se sentira acceptée. Qui plus est, elle a à cœur de reproduire ce genre d’environnement à l’extérieur des séances de counselling.

Dans sa pratique, Kali utilise une approche centrée sur la personne qui tient compte des traumatismes et aime intégrer des aspects de la théorie relationnelle-culturelle, de la thérapie centrée sur les émotions et de la thérapie narrative. Avant de devenir psychothérapeute, elle travaillait comme conseillère en comportement, principalement auprès de femmes autochtones autistes. Dans ses temps libres, elle aime profiter du plein air, passer du temps avec ses proches, faire des découvertes musicales, assister à des spectacles et jouer aux échecs.

Carolyn Mirotchnick

Carolyn Mirotchnick

Pronom: elle

Psychologue clinique

Carolyn Mirotchnick est détentrice d’un doctorat en psychologie clinique de l’Université de Victoria. Elle a fait sa résidence prédoctorale en psychologie clinique au Centre de recherche et des services psychologiques de l’Université d’Ottawa et à L’Hôpital d’Ottawa. Avant de se joindre à l’équipe du Centre de santé et mieux-être étudiant de l’Université, elle a travaillé en pratique privée dans une clinique de la région et à L’Hôpital d’Ottawa dans le cadre du Programme de traitement des troubles de l’alimentation.

Privilégiant une approche thérapeutique fondée sur les données probantes qui se veut bienveillante et collaborative, elle offre du soutien psychologique pour une grande variété de problèmes, dont les troubles anxieux, le trouble obsessionnel compulsif, les troubles de l’humeur, les troubles de l’alimentation, le trouble de la personnalité limite, les traumatismes, le deuil, le perfectionnisme, les troubles du sommeil et le manque d’estime de soi.

Sa pratique s’inspire surtout de l’orientation cognitivo-comportementale, mais elle utilise aussi des stratégies de la thérapie comportementale dialectique, de la thérapie centrée sur les émotions, de la thérapie interpersonnelle et de l’entretien motivationnel. Dans ses temps libres, Carolyn Mirotchnick adore profiter du soleil, découvrir de nouveaux endroits et jouer avec son chien.

Santé physique

L'équipe médicale du Centre de santé et mieux-être étudiant se consacre exclusivement à la santé physique et au mieux-être de la communauté étudiante de l’Université d’Ottawa et de l’Université Saint-Paul. En prodiguant des soins médicaux pour toute une gamme de problèmes de santé - et dans le cadre d'un modèle de soins partagés - l'équipe est là pour aider les étudiants à rester en bonne santé tout au long de leurs études.   

Aaron Fahey

Aaron Fahey

Pronoms : il/lui

Médecin

Aaron a grandi à Chelsea, au Québec, et a fréquenté la Faculté de médecine de l’Université Laval, à Québec. Il a effectué sa résidence en médecine familiale, puis une année supplémentaire en médecine du sport et de l’exercice à l’Université d’Ottawa. Il vise à fournir des soins primaires de haute qualité et s’intéresse tout particulièrement aux troubles musculosquelettiques. Aaron se consacre également à la formation médicale et enseigne aux étudiants et étudiantes en médecine de l’Université d’Ottawa.

Helga Ehrlich, MD, CCFP, FCFP

Helga Ehrlich, M.D., CCMF, FCMF

Pronom : elle 

Médecin de famille et psychothérapeute 

Helga Ehrlich est médecin de famille depuis plus de 30 ans. Elle a terminé dernièrement une formation complémentaire en psychothérapie psychodynamique brève. Elle est membre de l’Association canadienne de psychothérapie médicale. Dans le poste qu’elle occupe actuellement, elle travaille auprès d’étudiantes et étudiants aux prises avec divers problèmes, comme l’anxiété, la dépression, le trouble obsessionnel-compulsif, l’abus d’alcool ou de drogues, et quantité d’autres problèmes de santé mentale. La pandémie a malmené la santé mentale de beaucoup de gens. Helga Ehrlich est ravie de faire partie de l’équipe du Centre de santé et mieux-être étudiant, avec qui elle veut améliorer de façon durable la santé mentale de toute personne qui fait appel aux services du Centre. Elle voit comme un privilège et une expérience gratifiante le rôle qu’elle joue dans les démarches que sa clientèle entreprend pour retrouver la santé. 

moss wall

Louise Fullerton

Pronom : elle 

Médecin clinicienne

La Dre Louise Fullerton s’occupe de la santé mentale de la population étudiante depuis plus de douze ans. Accompagner les jeunes dans leurs démarches pour être en santé est pour elle une vocation.  Au cours de sa longue carrière, ponctuée de nombreux emplois, elle a notamment pratiqué la médecine d’urgence au sein de petits et de grands hôpitaux, travaillé comme médecin de famille auprès d’une clientèle de tous âges et exercé en milieu hospitalier dans des régions insuffisamment desservies. Mue depuis toujours par une soif d’apprendre, elle enseigne aux étudiantes et étudiants en médecine ainsi qu’aux résidentes et résidents, et travaille comme examinatrice à l’examen d’accès à la profession médicale depuis plus de 30 ans. Elle a récemment été nommée chargée de cours à l’Université d’Ottawa.

Native du Yukon, elle a étudié à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. C’est également ici qu’elle a fait sa résidence en médecine familiale et en médecine d’urgence. Elle se souvient d’une époque où le campus était complètement différent! Elle voit d’un très bon œil ce que le nouveau Centre de santé et mieux-être étudiant apporte à la population étudiante. 

Louise Fullerton a deux enfants, qui vont maintenant à l’université, un mari, qui joue souvent au golf et deux petites-filles, qu’elle adore et à qui elle apprend à nager. 

Les moments les plus gratifiants dans sa pratique sont ces rencontres individuelles avec les étudiantes et étudiants, où elle apprend à connaître la personne et tente de comprendre ses préoccupations. C’est grâce à ces gens si elle reste passionnée et continue de croire en la vie, car rappelons-le, on ne vit qu’une seule fois!

Mélanie Bujold, RPN

Mélanie Bujold, IAA

Pronom : elle 

Infirmière auxiliaire autorisée 

Mélanie Bujold est infirmière depuis 19 ans et a passé la majeure partie de sa carrière à l’Hôpital Montfort. En début de parcours, elle a travaillé au bloc opératoire et à l’unité de médecine, au service de chirurgie d’un jour, au service des urgences et à l’unité de soins ambulatoires. Elle a également occupé le poste d’enseignante clinique au Collège La Cité. Mélanie Bujold adore sa profession; elle est animée de ce désir d’aider les gens et, maintenant, la population étudiante. Elle est très heureuse de poursuivre sa carrière, ici, à l’Université d’Ottawa. Native de New Liskeard, petite municipalité du Nord de l’Ontario située à 1 h 30 de North Bay, elle a étudié au Collège Boréal, à Sudbury. Elle est maman de deux jeunes enfants, qu’elle adore. Quand elle ne travaille pas, elle aime faire des activités avec ses enfants. 

L’été, elle regagne son terrain de camping, à Perth. Elle se passionne non seulement pour les soins infirmiers, mais pour la pêche également. Elle adore pêcher! 

Sarah Paluck, BHSc, MD, CCFP

Sarah Paluck, B.Sc.santé, MD, CCMF

Pronom : elle 

Médecin de famille, spécialisée en santé mentale et psychothérapie 

La docteure Sarah Paluck a fait son baccalauréat en sciences de la santé et son doctorat en médecine à l’Université d’Ottawa. Elle a également suivi le programme de résidence en médecine familiale du même établissement (à l’Hôpital Montfort). 
 
Sarah Paluck s’intéresse particulièrement aux soins en santé mentale, notamment à la psychothérapie. Elle a suivi des formations complémentaires auprès de plusieurs organismes, comme CBT Canada, l’Association canadienne de psychothérapie médicale et ECHO Ontario. Avide d’en savoir toujours plus, elle adore les activités de formation et de perfectionnement professionnel. 
 
Sa pratique repose sur l’utilisation de quantité d’approches thérapeutiques fondées sur des données probantes et intègre des aspects des thérapies cognitivo-comportementale, comportementale dialectique et d’acceptation et d’engagement. Enthousiaste à l’idée de travailler avec les membres de la population étudiante, elle se dit impatiente de les aider à prendre soin, autant que faire se peut, de leur santé mentale. 

Sarah-Taïssir Bencharif

Sarah-Taïssir Bencharif, MD, CCFP-EM

Pronom : elle

Médecin

Originaire d’Ottawa, la Dre Bencharif est médecin de famille et urgentologue. Après ses études de médecine à l’Université Queen’s, elle a fait sa résidence en médecine familiale à l’Université McGill, ainsi qu’une année de résidence supplémentaire en médecine d’urgence à l’Université d’Ottawa.

La Dre Bencharif a hâte de travailler avec l’équipe du Centre de santé et mieux-être étudiant pour offrir les meilleurs soins possible à la population étudiante.

Éducation et promotion de la santé

L'équipe de l’Éducation et promotion de la santé promeut et défend un mode de vie sain au sein de la communauté étudiante. Par le biais de campagnes éducatives, d'ateliers, d'événements et plus encore, l'équipe offre un espace, des connaissances et des outils que la population étudiante peut utiliser pour vivre en santé et mieux-être à l'Université d'Ottawa.   

Annick Evraire, H.BSc., MPH

Annick Evraire, H.BSc., MPH

Pronom : elle 

Spécialiste en littératie de la santé 

Fière diplômée en sciences et anciennement bénévole au sein de l’équipe, Annick consacre sa carrière à la promotion de la santé, à la prévention des maladies et à la transmission de ses connaissances. Grâce aux compétences acquises dans le cadre de sa maîtrise en santé publique, elle travaille ardemment à faire de la santé et du mieux-être une valeur fondamentale sur le campus, notamment par le courtage de connaissances, ses conseils et ses enseignements, et au moyen de pratiques de promotion de la santé et de communication sur le sujet dans le but d’assurer la mise en œuvre des initiatives sur le mieux-être.  
 
Native d’Ottawa, ville où elle a grandi, Annick Evraire possède une vaste expérience en santé dans la région et adore travailler avec l’équipe bilingue et diversifiée de l’Université d’Ottawa. Elle affectionne tout particulièrement le contact avec les gens (ses collègues, mais surtout la communauté étudiante), avec qui elle aime échanger des points de vue et des idées, et discuter de projets pour la communauté universitaire. 
 
Pour refaire le plein d’énergie, elle aime passer du temps avec ses proches, lire, faire de l’équitation (du dressage) et du ménage (quoi de mieux qu’un plancher tout propre, n’est-ce pas?). Récemment, elle a commencé à s’occuper d’un potager et elle est ravie de mettre la main à la terre pour faire pousser toutes sortes de plants.   

Gianne Coronel, Hon. BSocSc

Gianne Coronel, B.Soc.Sc. spécialisé

Pronom : elle/iel 

Spécialiste en promotion de la santé – Filière : soutien par les pairs 

C’est par hasard que Gianne Coronel, qui a obtenu avec fierté un diplôme en économie et politiques publiques à l’Université d’Ottawa, a découvert le monde de la santé, du mieux-être et du soutien à la communauté étudiante. Sa vaste expérience, acquise dans le cadre de ses études, concorde avec son intérêt pour la santé mentale des étudiantes et étudiants de l’Université, et sa volonté de les aider. Gianne Coronel a travaillé plus de six ans auprès de l’équipe de Promotion de la santé dans les sphères de la promotion de la santé et de la sensibilisation. Ses domaines d’intérêt incluent l’intégration des pratiques JEDI (justice, équité, diversité et inclusion), l’analyse des politiques de diverses institutions publiques (p. ex., les systèmes de soins de santé, l’enseignement postsecondaire) et la gestion de projet. Dans ses temps libres, elle aime faire du yoga, s’occuper de son chat, Miette, et faire de la randonnée en plein air.   

Sara DiFrancesco

Sara DiFrancesco

Pronom: Elle

Spécialiste en promotion de la santé - Filière: clinique

Comptant plus de trois ans d’expérience en promotion de la santé, Sara est déterminée à favoriser une culture du mieux-être à l’Université d’Ottawa. Elle travaille en étroite collaboration avec la communauté universitaire sur toutes sortes de questions qui touchent la santé. Elle offre aussi des rencontres individuelles pour encourager les étudiantes et étudiants à adopter de saines habitudes de vie et leur donner des outils pour prendre des décisions éclairées.

En tant que diplômée de l’Université d’Ottawa, Sara comprend les défis de la population étudiante, de même que ceux de la communauté universitaire élargie. Elle cherche activement à créer des programmes inclusifs et accessibles pour tout un chacun. Quand elle ne travaille pas, Sara aime donner de son temps dans sa communauté, faire du sport et passer du temps avec ses proches.

Jake Ross

Jake Ross

Pronoms: il/lui

Spécialiste en promotion de la santé - Filière: sensibilisation et éducation

Jake est titulaire d’une maîtrise en santé publique et d’un baccalauréat en sciences de la santé (B.Sc.Santé) de l’Université d’Ottawa. Il va donc sans dire que la santé et le mieux-être étudiants lui tiennent à cœur, et que la relation d’aide le passionne. Dans le cadre de ses fonctions de sensibilisation et d’éducation, Jake est responsable du Programme du mieux-être par les pairs, c’est-à-dire qu’il organise et supervise des activités et des événements favorisant le mieux-être, en plus de créer du contenu pour les médias sociaux.

Quand il a intégré l’équipe de promotion de la santé de l’Université d’Ottawa en 2020, c’était en tant que bénévole; il était alors éducateur pair en mieux-être. Il a ensuite accédé au poste de responsable des pairs aidants en santé physique et nutritionnelle, où il a joué un rôle central pour assurer la continuité des efforts de sensibilisation en santé et la mobilisation étudiante pendant la pandémie de COVID-19.

Jake se donne comme objectif personnel de provoquer des changements durables en matière d’activité physique, de loisirs et de santé mentale, ainsi que de santé chez les hommes.

Soutien étudiant

L'équipe de soutien à la communauté étudiante offre des services de gestion de cas non cliniques aux étudiant(e)s ayant des besoins complexes à l'Université d'Ottawa. Son objectif est d'offrir aux étudiant(e)s une approche intégrée pour gérer leurs besoins complexes en matière d'études, de santé ou de vie personnelle. 

Corey MacDonald

Corey MacDonald

Pronoms : il/lui

Spécialiste, soutien étudiant   

Corey a passé les 15 dernières années à apporter son soutien à des étudiants de tous âges et de tous niveaux dans l'environnement secondaire et post-secondaire. Grâce à son expérience dans le sport de haut niveau, il comprend très bien l'importance de maintenir un équilibre sain entre l'exercice physique et le bien-être mental et donne des conseils pratiques aux étudiants sur la façon d'y parvenir. Il utilise une approche centrée sur l'étudiant pour l'accompagner dans le développement de stratégies d'apprentissage pertinentes afin qu'il puisse atteindre avec succès ses objectifs personnels et professionnels. 

Corey utilise son temps libre pour s'impliquer dans sa communauté en entraînant diverses équipes sportives et en explorant la ville à vélo avec sa famille.

Muriel Rowe

Muriel Rowe

Pronom : elle 

Spécialiste, soutien à la communauté étudiante 

Muriel Rowe travaille dans le milieu de l’éducation aux adultes et des services à la communauté étudiante depuis près de vingt ans.  Avant d’intégrer l’équipe de soutien à la communauté étudiante, elle a occupé les postes de gestionnaire adjointe, de gestionnaire par intérim et de coordonnatrice de la vie en résidence au sein de l’équipe Vie en résidence de l’Université d’Ottawa.  La richesse de son expérience provient également des diverses fonctions qu’elle a exercées dans d’autres organisations ontariennes, tant dans le secteur privé que public.  Muriel Rowe a toujours eu soif d’apprendre. Elle a obtenu des diplômes et des certificats dans toutes sortes de disciplines : leadership organisationnel, résolution de conflits, enseignement, droit, langues, sécurité et sciences sociales.  Pendant ses années à la maîtrise, elle aimait tout particulièrement faire de la recherche sur le développement des adolescentes et adolescents, et le leadership scolaire.  Sa spécialité, à titre de formatrice et mentore, est l’animation de formations portant sur l’intervention non violente en cas de crise, la résolution de conflits, la gestion des urgences, les façons de stimuler l’engagement communautaire et les compétences en leadership.  Aider les étudiantes et étudiants à composer avec toutes sortes de difficultés et les accompagner dans la gestion de leur vie personnelle et le développement de leurs compétences en leadership est pour elle un bonheur.  Lorsqu’elle ne travaille pas, elle adore aller rendre visite à ses proches, lire et dormir. Et au grand dam du voisinage, elle est convaincue qu’il est possible d’apprendre à jouer d’un instrument pourvu qu’on s’y exerce, même occasionnellement, avec enthousiasme.  De plus, elle est toujours là pour célébrer les exploits culinaires et potagers des gens qui l’entourent!   

Roberte Krystina Sainté

Roberte Krystina Sainté

Pronom : elle  

Spécialiste, soutien étudiant   

J’adore travailler auprès des membres de la communauté étudiante pour les aider à aller mieux dans toutes les sphères de leur vie. Je possède de l’expérience dans les domaines de la santé mentale et du counselling de même qu’en intervention auprès de victimes de violence familiale. De plus, j’ai accompagné diverses clientèles au cours de ma carrière. Je suis donc bien outillée pour soutenir les étudiantes et étudiants dont le profil correspond à toutes ces clientèles. Pour moi, rien n’est plus gratifiant que d’aider les gens à améliorer leur vie et à obtenir les ressources qu’il leur faut.   

Photo de Marie-Pier Séguin

Marie-Pier Séguin, MEd

Pronom: elle 

Spécialiste, soutien à la communauté étudiante

Marie-Pier a eu la piqûre pour le travail auprès de la population étudiante lorsqu’elle était elle-même étudiante à l’Université d’Ottawa. Ayant fait son baccalauréat en psychologie avec une mineure en études féministes et de genre en plus d’une maitrise en psychologie du counseling, le bien-être et le succès de la population étudiante est au centre de sa pratique. Sa vaste expérience dans les domaines de la santé mentale et du counseling, ainsi que son attitude attentive et dévouée, lui permettent d'offrir un soutien spécifique à chaque étudiant(e). En dehors du travail, elle aime passer du temps avec ses proches, s'occuper de ses lapins, découvrir de nouveaux restaurants et faire du « thrifting »

Direction

L'équipe de la direction définit les priorités du secteur, coordonne les efforts dans le cadre d'un modèle de soins partagés et fournit des conseils et un soutien pour aider à créer une culture de santé et mieux-être sur le campus.   

andrée-anne maranda

Andrée-Anne Maranda

Pronom : elle 

Directrice associée, Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante

Andrée-Anne Maranda tient à offrir à la communauté universitaire, avec l’aide de sa merveilleuse équipe, les services d’appui les plus solides qui soient pour améliorer le mieux-être et la santé mentale de la population étudiante.   

Son cheminement professionnel l’a menée vers des études et une carrière en psychologie, en counselling et en développement organisationnel. Le poste qu’elle occupe actuellement témoigne de sa volonté de doter l’établissement de la capacité de veiller au mieux-être de sa population étudiante.   

Dans ses temps libres, Andrée-Anne Maranda aime lire, écouter de la musique et assister aux matchs des Gee-Gees, avec sa famille, pour les encourager. Allez, Gee-Gees!   

Jaclyne Mooney

Jaclyne Mooney

Pronom : elle 

Gestionnaire, Soutien à la communauté étudiante 

Jaclyne Mooney est gestionnaire de l’équipe de soutien à la communauté étudiante. Depuis son entrée en poste, en mai 2021, elle a élaboré un cadre exhaustif de gestion des cas pour accompagner les membres à besoins complexes de la population étudiante de l’Université d’Ottawa. En sa qualité de gestionnaire, elle dirige une équipe de sept spécialistes du soutien étudiant, qui offrent un appui essentiel en matière de gestion de cas à la communauté universitaire. Son équipe procède notamment à la collecte d’informations auprès de divers partenaires, à la réalisation d’appréciations du risque et à certaines interventions, au besoin, pour assurer la sécurité de la communauté universitaire. 
 
Jaclyne Mooney œuvre depuis plus de dix ans auprès d’étudiantes et étudiants et de jeunes. Elle a occupé différents postes à l’Université d’Ottawa (au sein de l’équipe Vie en résidence et au Bureau des études de la Faculté des sciences de la santé), mais aussi à l’Université McGill et dans d’autres établissements d’enseignement et organismes communautaires. Elle a travaillé durant plusieurs années dans un centre de traitement résidentiel pour une clientèle adolescente ayant subi des traumas développementaux. C’est là qu’elle a perfectionné ses compétences en intervention en situation de crise, en désamorçage et en soutien des populations méritant l’équité.  
 
En plus de gérer les activités de soutien destinées à la population étudiante, elle adore offrir de la formation au personnel et à la communauté étudiante – par exemple, dans le cadre des programmes ASIST (formation appliquée en technique d’intervention face au suicide), safeTALK, d’intervention à la suite d’une dénonciation d’agression sexuelle, d’intervention à titre de témoin, par exemple – dans le but de donner aux membres de la communauté les moyens de mieux s’entraider et aider la population étudiante.   
 
Dans ses temps libres, Jaclyne Mooney aime faire du vélo et de la randonnée, cuisiner et lire. Elle tient à demeurer active et priorise les activités qui lui donnent la possibilité de se détendre et de maintenir un équilibre sain entre vie professionnelle et vie personnelle.

Jennifer Keays, MPH, B.Sc

Jennifer Keays, MPH, HBSc

Pronom : elle 

Gestionnaire,  Promotion de la santé et Centre de santé et mieux-être étudiant 

Jennifer, originaire du Nouveau-Brunswick, a dédiée sa carrière au soutien du mieux-être de la communauté étudiante de l’Université d’Ottawa. 

Elle apporte une expertise en santé publique suite à ses études graduées en la matière et s’engage à appliquer ces notions afin de contribuer à une culture étudiante centrée sur le bien-être. 

Motivée par le défi, et passionnée par la santé publique, les accomplissements de son équipe font rayonner l’Université au plan national et global. 

Melissa Lafrance

Mélissa Lafrance, M.Éd., CCC, PA

Pronom : elle 

Gestionnaire, Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante 

Mélissa Lafrance est gestionnaire du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante. Elle adore sa merveilleuse équipe de psychothérapeutes, de conseillères et de conseillers, avec qui elle s’emploie à promouvoir une culture axée sur la santé mentale et le mieux-être à l’Université d’Ottawa!   
 
Elle travaille ici depuis plus de dix ans comme psychothérapeute autorisée. En sa qualité de gestionnaire, elle supervise l’administration et la prestation de services de santé mentale de grande qualité, qui répondent aux besoins divers et complexes de la population étudiante.  
 
Dans ses temps libres, Mélissa Lafrance prend plaisir à passer du temps en famille, à voyager pour découvrir le monde, à lire, à laisser libre cours à sa créativité et à collectionner les cactus. 

Layal Dleikan

Layal Dleikan, MSc

Pronom : elle 

Gestionnaire, Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante 

Clinicienne praticienne depuis plus de douze ans, Layal Dleikan propose aux familles, aux couples et aux gens qui vivent toutes sortes de difficultés liées à la santé mentale un traitement éprouvé et axé sur la personne. Après avoir pratiqué sa profession à titre de membre du College of Alberta Psychologists, en Alberta, elle est déménagée à Ottawa en 2013.  

En plus de son expérience clinique, elle possède les connaissances nécessaires pour mener une équipe de santé mentale et mieux-être vers l’excellence puisqu’elle a supervisé pendant plusieurs années l’équipe de santé mentale et mieux-être des Forces armées canadiennes, dans la région de la capitale nationale.  

À titre de gestionnaire du Service de psychothérapie et de santé mentale étudiante au Centre de santé et mieux-être étudiant de l’Université d’Ottawa, Layal Dleikan supervise l’administration et la prestation de services de santé mentale de grande qualité, qui répondent aux besoins divers et complexes de la population étudiante. Elle adore sa formidable équipe de cliniciennes et cliniciens, avec qui elle s’emploie à promouvoir une culture axée sur la santé mentale et le mieux-être à l’Université d’Ottawa! 

Patrick Leclair

Patrick Leclair

Pronoms : il/lui 

Directeur médical, Centre de santé et mieux-être étudiant

Dr Leclair est né à Montréal et a étudié à la Faculté de Médecine de l'Université de Montréal.  

Avec son bagage académique et professionnel, Dr Leclair apporte au Centre de santé et mieux-être étudiant une expertise pluridisciplinaire en médecine familiale, en sciences pharmaceutiques, en biologie médicale et en médecine de la toxicomanie.