Si vous pensez avoir été droguée

Veillez à votre sécurité

Votre priorité est de vous rendre à un endroit où vous vous sentez en sécurité physiquement et émotionnellement. Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance.

  • Dirigez-vous vers un lieu sécuritaire comme chez un ami ou une amie, un parent ou toute autre personne en qui vous avez confiance. Ne vous déplacez pas tout seul ou toute seule.

Obtenez de l’aide médicale

Il est important de recevoir des soins médicaux dans les plus brefs délais pour obtenir les soins appropriés et conserver les preuves. Vous pouvez vous faire accompagner par une personne en qui vous avec confiance.

Hôpital d’Ottawa (bilingue)

1053, avenue Carling
613-798-5555 poste 13770

Hôpital Montfort (bilingue)

713, chemin Montréal
613-746-4621

Service de santé de l'Université d'Ottawa (bilingue)

100, rue Marie-Curie
613-564-3950

Service de la protection (bilingue)

141, rue Louis-Pasteur
613-562-5411

 ATTENTION! Même si vous en éprouvez le besoin et que cela peut s’avérer difficile, il est important de ne pas vous laver, uriner, manger, boire, fumer ou mâcher de la gomme avant l'examen et à ne pas vous changer de vêtements, les laver ou les détruire.

  • Essayez de prélever un échantillon de votre urine dans les 24 heures suivant l’intoxication. L’analyse vous révèlera de quelle drogue il s’agit et ce que cela implique.
  • Si possible, amenez votre verre avec vous pour en faire analyser le contenu.

Outils et ressources

Veuillez noter que le présent site Web est rédigé au féminin, mais n’exclut aucunement toute personne victime de violence sexuelle.

Haut de page