15 astuces pour transformer ton stress en prouesse

Publié le mardi 6 avril 2021

Auteur : Simone Davis, coordonnatrice du Succès scolaire

Etudiante qui lit un article sur son ordinateur portable

Même si le stress est une réaction normale, on peut dompter la bête en apprenant à la maîtriser. Il existe, en effet, différentes techniques pour réduire le stress. Certaines sont aussi simples que faire de l’exercice, bien manger et bien dormir. Mais est-ce suffisant pour éradiquer complètement cet état de tension?

 

Voici 15 conseils pour vous aider à gérer le stress:

1 – Prenez du recul. 

Si une situation vous stresse, envisagez-la sous un autre angle et demandez-vous quelle importance elle aura à long terme. Qu’en penserez-vous dans un mois? Et dans un an? Est-ce nécessaire de vous casser la tête? Si la réponse est non, ne perdez pas votre temps et votre énergie et passez à autre chose.

2 – Évitez les personnes qui vous stressent. 

Si une personne a le don de vous stresser, passez moins de temps avec elle ou mettez tout simplement fin à la relation.

3 – Revoyez votre liste de choses à faire. 
À quoi ressemblent votre emploi du temps et vos tâches quotidiennes? Si vous en avez trop à faire, placez les tâches moins essentielles au bas de la liste ou enlevez-les carrément.

4 – Changez votre façon d’aborder les problèmes. 

Adoptez une approche positive face aux situations stressantes. Voyez-les comme une occasion de faire une pause et de vous recentrer, par exemple en écoutant votre station de radio préférée ou en passant du temps de qualité avec vos proches.

5 – Ouvrez-vous aux compromis. 

Si vous demandez à quelqu’un de changer son comportement, vous devriez pouvoir en faire autant. Si les deux parties sont prêtes à faire leur part, vous aurez de bonnes chances de trouver un terrain d’entente.

6 – Équilibrez votre un emploi du temps.

Travailler sans jamais s’amuser mène à l’épuisement. Essayez de trouver l’équilibre entre les études et le plaisir, entre les activités sociales et les occupations personnelles, entre les responsabilités quotidiennes et les temps d’arrêt.

7 – Réduisez vos attentes. 

Le perfectionnisme est une grande source de stress qui peut pourtant être évitée. Arrêtez de vous mettre en échec en recherchant toujours la perfection. Ayez des attentes réalistes envers vous-même et les autres, et apprenez à vous satisfaire de ce qui est satisfaisant.

8 – Lâchez prise. 

Plusieurs choses dans la vie sont hors de notre contrôle. Plutôt que de stresser face à un problème commandé par la fatalité, concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler, y compris votre propre réaction.

9 – Regardez le bon côté des choses. 

Essayez de voir les gros défis comme des occasions de croissance personnelle. Si vos choix ont contribué à rendre une situation plus stressante qu’elle ne l’était, tirez des leçons de votre expérience.

10 – Agissez sur votre environnement. 

Si les nouvelles de fin de journée font monter votre anxiété, fermez la télévision. Si la circulation routière vous énerve, faites un détour par une route moins achalandée. Si vous n’aimez pas aller à l’épicerie, faites vos emplettes en ligne.

11 – Apprenez à pardonner. 

Acceptez le fait que nous vivons dans un monde imparfait et dites-vous que l’erreur est humaine. Débarrassez-vous de la colère et de la rancune. Évacuez l’énergie négative en pardonnant et en continuant à avancer.

12 – Confiez-vous à quelqu’un. 

Exprimer ce qu’on ressent peut être très libérateur, même si on ne peut rien changer à la situation stressante. Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance.

13 – Cultivez la gratitude. 

Quand le stress s’empare de vous, prenez un moment pour penser aux différentes choses que vous aimez dans votre vie, y compris vos propres qualités et talents. Cette stratégie toute simple peut vous aider à garder une vue d’ensemble.

14 – Apprenez à dire « non ». 

Apprenez à connaître et à accepter vos limites personnelles. Ne pas les respecter alimentera votre stress à coup sûr. Faites la distinction entre « il faudrait » et « il faut ». Quand c’est possible, refusez d’en faire trop.

15 – Exprimez vos émotions au lieu de les refouler.

Si quelque chose ou quelqu’un vous dérange, soyez ferme et exprimez-vous. Vous devez étudier pour un examen et votre coloc volubile vient d’arriver? Dites-lui que vous n’avez que cinq minutes à lui consacrer. Quand vous refoulez vos émotions, vous devenez de mauvaise humeur et le stress augmente.

 

La période des examens est à nos portes, et c’est normal d’être en proie au stress. Avant de vous laisser complètement envahir, pensez à utiliser le GPS académique pour explorer différentes stratégies qui vous aideront à préserver votre concentration, votre motivation et votre sens de l’organisation en compagnie d’une étudiante-mentore ou d’un étudiant-mentor!

Haut de page