La Faculté de droit accueille Jo Ellen Patterson, spécialiste en santé familiale, à titre de chercheuse invitée Fulbright

Faculté de droit – Section de common law
Recherche
Centre for Health Law
Policy and Ethics

Par Common Law

Communication, Faculté de droit

Jo Ellen Patterson portrait, Centre for Health Law logo
La Faculté de droit et le Centre de droit, politique et éthique de la santé sont heureux d’accueillir la professeure Jo Ellen Patterson à titre de chercheuse invitée Fulbright au sein de la communauté de recherche du pavillon Fauteux.

Jo Ellen Patterson est professeure à la School of Leadership and Education Sciences de l’Université de San Diego et consacre sa recherche au bien-être familial. Adoptant une approche multidisciplinaire qui conjugue sciences sociales et biologiques, elle s’intéresse à la formation et à l’éducation fondées sur une conception exhaustive du bien-être familial. Elle est l’auteure de nombreux ouvrages sur la santé et la thérapie familiales, notamment Essential Skills in Family Therapy (Guilford, 2009), que bon nombre de programmes ont adopté aux États-Unis, et qui a été traduit en chinois, en japonais et en coréen.

Pendant la prochaine année, la professeure Patterson travaillera au Centre de droit, politique et éthique de la santé, en étroite collaboration avec nombre de ses membres, plus particulièrement avec la professeure Emmanuelle Bernheim, de la Section de droit civil. Forte de son expérience dans des cliniques interdisciplinaires aux États-Unis, la professeure Patterson a participé à la création de la Clinique interdisciplinaire en droit social de l’Outaouais, essentiellement en ce qui a trait à la formation et à la supervision interdisciplinaire des étudiantes et étudiants au cours de la dernière année. Son séjour à l’Université d’Ottawa lui permettra de poursuivre ce travail.

Le programme Fulbright de chercheuses et chercheurs invités est le programme phare d’échanges universitaires et culturels internationaux du gouvernement des États-Unis, en partenariat avec plus de 160 pays, qui soutient les études, l’enseignement, la recherche, les échanges d’idées et la compréhension mutuelle.