Une nouvelle professeure portée par sa passion pour le plurilinguisme

Faculté d'éducation
Éducation
Faculté d’éducation
Recherche
Francophonie
Bilinguisme

Par Christine L. Cusack

Communications, Faculté d'éducation | Faculty of Education, uOttawa

Claude Quevillon Lacasse
La Faculté d’éducation souhaite la bienvenue à la professeure Claude Quevillon Lacasse, qui enseignera la didactique des langues en contextes plurilingues et de diversité culturelle.

« J’étais bloquée; je ne sais pas exactement pourquoi », relate la nouvelle professeure à la Faculté d’éducation Claude Quevillon Lacasse au sujet de ses difficultés à apprendre l’anglais. Francophone ayant grandi dans un quartier montréalais majoritairement anglophone, elle se souvient avoir eu des difficultés tout au long de son parcours primaire et secondaire. Elle fréquente même des camps d’été en anglais, sans arriver à progresser significativement.  

Elle se dit alors : « Je vais aller au cégep en anglais, parce que ça suffit. » Ce choix inconfortable se révèle payant : non seulement elle réussit en anglais, elle y excelle. 

Se lancer dans le plurilinguisme

Dès ses études secondaires, elle ajoute l’espagnol à son répertoire linguistique – et culturel – et devient trilingue. Claude Quevillon Lacasse s’immerge ainsi dans la langue et la diversité de la communauté latino-américaine de Montréal, puis est frappée d’une révélation. « C’est en commençant à apprendre l’espagnol que j’ai commencé à changer mon rapport à l’anglais comme langue seconde. C’est comme si je ne voyais plus l’anglais comme quelque chose d’extérieur à moi, mais que ça pouvait faire partie de moi. » Elle embrasse ensuite une carrière d’enseignante au secondaire, de chargée de cours universitaire, de consultante en éducation, et maintenant de professeure universitaire. 

Ayant enseigné le français langue seconde, l’anglais langue seconde, le français langue d'enseignement et l’espagnol langue étrangère, elle se passionne pour la recherche sur la didactique de toutes les langues et le plurilinguisme, un vaste champ d’études qui s’intéresse notamment aux rapports entre les langues chez un individu et au sein d'une société.

Durant ses études supérieures est né un profond désir d’explorer ce qui peut inciter une personne à vouloir apprendre une autre langue. « Pourquoi est-ce que ça bloque pour certains élèves ? Comment je peux faire pour [les amener à] débloquer ? »  

La diversité linguistique ouvre des horizons

Cet intérêt à l’égard de l’enseignement et de l’apprentissage plurilingues en contextes de diversité culturelle est au cœur de ses travaux de recherche, elle qui cherche à mettre au jour les facteurs qui participent au développement des compétences plurilingues. Dans un contexte où le monolinguisme est en déclin dans la plupart des régions du monde, notamment sous l’effet des flux migratoires, les apprenantes et apprenants possèdent souvent un bagage linguistique et culturel pluriel, complexe et dynamique. Si cette diversité peut représenter un défi pour les enseignantes et enseignants, elle peut aussi ouvrir la voie à des apprentissages plus riches et signifiants. 


_______________________
 

Biographie  

Claude Quevillon Lacasse possède une maîtrise en linguistique, concentration didactique et apprentissage des langues, et un doctorat en éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle a été chargée de cours pour les programmes d’enseignement de l’UQAM et de l’Université de Montréal, et a enseigné le français langue seconde aux nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants à l’Université Concordia. Elle a également été collaboratrice pour le ministère de l’Éducation du Québec et Télé-Québec en classe, et elle est l’actuelle présidente de l’Association québécoise pour l’enseignement du français langue seconde. Ses travaux portent sur le rôle de la conscience métalinguistique dans l’apprentissage des langues, la didactique de la grammaire et de l’écriture, la pédagogie interlinguistique et le développement professionnel des enseignantes et enseignants. Ses publications récentes comprennent :La conscience translinguistique des futurs enseignants de français de la Saskatchewan : le cas des déterminants possessifs (2021)Projet Transfert ELA-FLS : Projet de développement professionnel d’enseignants pour encourager les élèves à transférer leurs apprentissages langagiers (2020) ; et Teaching syntax and punctuation in French L1: How the notion of sentence was operationalized in innovative didactic devices (2020).