Le Service de la protection dessert sa communauté depuis 1969 et travaille quotidiennement à offrir une qualité de vie aux usagers du campus. Nous sommes présents sur les campus 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et ce, pendant toute l’année.

Par téléphone

Appels non urgents: 613-562-5499

Urgence: 613-562-5411 (ou bouton Urgence sur votre téléphone Mitel)

En plus de connaître le campus de fond en comble, les gardes de sécurité du Service de la protection ont une formation en secourisme et ont accès à un défibrillateur. Leur réponse à un appel d’urgence est très rapide et ils sont en mesure d’évaluer la gravité de l’urgence et de communiquer adéquatement l’information aux services d’urgence. Un garde de sécurité est toujours disponible pour accompagner les services d’urgence sur le campus, afin que ces derniers trouvent rapidement la destination.

En personne

Au campus principal, notre bureau est situé au 141, rue Louis-PasteurCliquez ici (PDF, 83KB) pour voir une carte du campus.

Au pavillon Roger-Guindon notre bureau est situé à l’entrée principale de l’édifice, pièce 2013

Au 200 Lees notre bureau est situé a la pièce A145.

Si vous avez besoin d’aide ou êtes témoin d’un incident, n’hésitez surtout pas à faire appel à un de nos gardes si l’occasion se présente.

Boutons de panique

Nos campus comptent plus de 20 boutons de panique. On en trouve dans certaines toilettes des femmes comme, par exemple, au Centre universitaire et au pavillon Roger-Guindon.

Pour vous aider à mieux reconnaître les boutons de panique, examinez bien la photo ci-dessous. Il suffit d’appuyer sur le bouton si vous vous sentez en danger, trouvez une personne suspecte dans les salles de toilettes ou êtes témoin d’une situation d’urgence. Une alarme retentit et le Service de la protection est averti au même moment. Souvent, le son que produit le bouton de panique est suffisant pour faire fuir la personne suspecte. Un garde de sécurité est dépêché sur les lieux immédiatement.

Boutton de panique

Téléphones d’urgence

Les téléphones d’urgence aident à assurer la sécurité de la collectivité universitaire. On trouve plus de 140 téléphones d’urgence sur les campus de l’Université d’Ottawa. Vous pouvez vous en servir :

  • Lorsque vous vous sentez en danger
  • Pour signaler une urgence dont vous êtes témoin

Les photos suivantes illustrent les différents téléphones d’urgence que nous trouvons sur le campus.

Un poteau de téléphone d'urgence sur le campus

Un téléphone d'urgence sur le campus

Appuyez sur le bouton pour établir la communication. Parlez clairement. Le Service de la protection prend immédiatement votre appel. Lorsque vous appuyez sur le bouton, un stroboscope bleu est activé pour éloigner les gens indésirables. De plus, des caméras de surveillance, à proximité de chaque téléphone, nous permettent de voir ce qui se passe en temps réel. Si vous voyez une lumière bleue clignotante, c’est qu’il y a une urgence: on pourrait avoir besoin de votre aide.

Restez près du téléphone. Un garde de sécurité de la Protection se rendra sur les lieux immédiatement.

Voir une carte des téléphones d’urgence extérieurs sur les campus de l’Université d’Ottawa.

Téléphones publics

On peut se servir gratuitement de la plupart des téléphones publics Bell situés sur les campus de l’Université d’Ottawa pour contacter le Service de la protection. Vous pouvez soit composer le numéro d’urgence: 613-562-5411 ou simplement appuyer sur le bouton préprogrammé se trouvant au bas du clavier.

Un téléphone public

Déposer une plainte officielle contre le personnel en uniforme ou envoyez un compliment

Les plaintes officielles contre le personnel en uniforme s’inscrivent sous la méthode no.60 du Service de protection. Pour déposer une plainte ou envoyez un compliment veuillez remplir ce formulaire.

Si vous pensez avoir été victime de discrimination ou de harcèlement, vous pouvez contacter le Bureau des droits de la personne en toute confidentialité pour obtenir des informations sur les options qui s'offrent à vous, celles-ci pouvant inclure le dépôt d'une plainte écrite. Veuillez visiter le site Web du Bureau des droits de la personne ou appelez le 613-562-5222 pour de plus amples informations.

Toute personne peut déposer plainte à la Direction des services privés de sécurité et d’enquête sous le Ministère du Solliciteur général si elle a des raisons de croire qu’un titulaire de permis a contrevenu à la Loi de 2005 sur les services privés de sécurité et d’enquête (la Loi) ou à la réglementation.