Visuel du Rendez-vous du CRCCF du 14 mars 2024, avec renseignements sur la gauche (sur fond vert bouteille) et une carte ancienne de Terre-Neuve, sur la droite (sur fond beige).

« Rendez-vous du CRCCF » avec André Magord

L’équipe du Centre de recherche sur les francophonies canadiennes (CRCCF) est heureuse de vous convier au prochain « Rendez-vous du CRCCF » qui s’inscrit dans le cadre du Mois de la francophonie. À cette occasion, André Magord, professeur de civilisation nord-américaine à l’Université de Poitiers et titulaire d’une chaire Mobilité francophone de l’Université d’Ottawa, nous entretiendra de « L’existence paradoxale de la minorité francophone de Terre-Neuve ».

La conférence aura lieu le jeudi 14 mars, de 12 h à 13 h (heure de l’Est, SMD 125 et Zoom).

Résumé de la conférence :

La minorité francophone historique de Terre-Neuve est la plus petite et la moins connue des minorités francophones du Canada.  Le peuplement et l’établissement de communautés francophones en marge de l’officialité, au xixe siècle, sur le « French shore » à l’ouest de Terre-Neuve, est pour le moins paradoxal. L’explication de leur maintien dans la période dite de modernité qui s’ouvre après la Seconde Guerre mondiale nécessite une connaissance intime de la vie des communautés concernées face au regard discriminant du groupe majoritaire.

Portrait du chercheur André Magord, portant une chemise verte.

André Magord

Conférencier

André Magord est professeur de civilisation nord-américaine et membre du laboratoire MIMMOC (Mémoire, identité, marginalité dans le monde occidental contemporain) à l’Université de Poitiers. Il a dirigé et codirige maintenant l’Institut d’études acadiennes et québécoises (1997- ). Il a été chercheur associé au groupe de recherche Vilec (Vitalité de langue et de la culture) de l’Université de Moncton, de 1991 à 2010 (approches qualitatives et quantitatives de la vitalité ethnolinguistique). Il est coresponsable d’un programme international « Numérique et valorisation du patrimoine oral francophone » (2016- ) et est membre du CA de l’Association française d’études canadiennes (AFEC). Ses principaux axes de recherche sont : les minorités francophones et autochtones en Amérique du Nord, le multiculturalisme, les facteurs de vitalité ethnolinguistique ainsi que l’épistémologie en sciences humaines et sociales. Sa chaire Mobilité francophone lui permettra de poursuivre son projet sur Francoralité.

Accessibilité
Si vous avez besoin d'accommodement, veuillez s’il vous plait communiquer avec l'hôte de l'événement le plus rapidement possible.
Date et heure
14 mars 2024
12 h à 13 h
Formule et lieu
En personne, Virtuel
Pavillon Simard (SMD)
SMD Salle 125
Language
Français
Auditoire
Professeurs et employés, Étudiants cycles supérieurs, Étudiants de premier cycle, Grand public
Organisé par
Centre de recherche sur les francophonies canadiennes