Étape 1. Sachez quoi faire en cas d'urgence

L’Université d’Ottawa a pris les moyens nécessaires pour s’assurer que la population étudiante, le personnel et les organismes externes savent comment procéder si une urgence survient sur le campus. Le Service de la protection est prêt à déléguer les tâches et à coordonner l’appui des ressources internes et des autorités locales, dans le but d’obtenir les meilleurs résultats possible pour les personnes visées.

La meilleure façon de vous protéger, c’est de savoir comment réagir en situation d’urgence AVANT que cela ne survienne. Assurez-vous de bien connaître les mesures à prendre lorsque l’Université d’Ottawa donne les directives suivantes :

Situations violentes

Les situations violentes sont excessivement rares, mais lorsqu’elles se produisent, il est essentiel de réagir comme il se doit et de poser certains gestes précis. Selon que la menace se trouve à l’extérieur du campus ou sur celui-ci, vous recevrez respectivement les directives « sécuriser et attendre » ou « bouclage ».

Chaque situation comporte une série de mesures prises pour réduire au minimum les risques auxquels les étudiants et le personnel pourraient être exposés en attendant que les autorités civiles puissent prendre la situation en mains.

COMMENT PROCÉDER

Évacuation

Une évacuation est une précaution prise pour faire sortir les personnes d’une zone menacée et les diriger vers le plus proche refuge ou lieu de rassemblement sécuritaire.

COMMENT PROCÉDER

S’abriter sur place

L’action de vous abriter sur place signifie que vous vous réfugiez en restant à l’intérieur de l’édifice où vous vous trouvez lorsque survient l’urgence. Si vous êtes dehors au moment de l’urgence, mettez-vous à l’abri du danger en entrant dans l’édifice le plus proche.

COMMENT PROCÉDER

Procédures particulières

Sur un campus, divers types d’urgences peuvent survenir, par exemple des incendies, des catastrophes naturelles et des déversements de matières dangereuses.

COMMENT PROCÉDER

 

Forward

Voir l’étape 2 :

MISEZ sur Alerte uOttawa

Haut de page