Le College Bytown a été fondé en 1848 par les Oblats de Marie Immaculée en tant que collège catholique bilingue; dès ses débuts, les étudiants étudiaient en anglais et en français.

En 1866, le Collège d'Ottawa, qui venait d'être rebaptisé, a été élevé au rang d'université par une charte royale, et en 1889, il a obtenu une charte pontificale. En 1965, les Oblats ont renoncé à l'administration de l'Université, qui est devenue une institution laïque financée par la province.

Apprenez-en davantage sur les personnes, les lieux et les événements qui ont façonné l'histoire de l'Université d'Ottawa.

alt=""

Clés du bâtiment original du collège

ART-38-15 : Clés de la porte de la cour du 1er Collège d'Ottawa sur le terrain de l'évêque - 1848.
alt=""

Construction du Pavillon Tabaret

PHO-NB-38A-2-350 : Photographie prise lors de l'installation des colonnes du portique central du bâtiment central de l'Université d'Ottawa (Tabaret Hall). On peut voir des ouvriers travailler avec des systèmes de poulies pour soulever les colonnes. - 1904
alt=""

Étudiants assis devant le bâtiment Montpetit

NEG-NB-6-1122-5 : étudiants se prélassant sur les marches du pavillon Montpetit - printemps 1979.

Nous contacter

Nous contacter

Pour en savoir plus sur la gestion de l'information à l'Université d'Ottawa, y compris les outils et la formation, visitez VirtuO.

Gestion de l'information et des archives
100, Marie-Curie privée, pièce 012
Ottawa ON K1N 6N5

613-562-5750

[email protected]

Heures d'ouverture

1er septembre au 31 mai
Lundis: FERMÉ
Mardi à Vendredi:
8h45 à 12h00
13h00 à 16h00

1er juin au 31 août
Lundis: FERMÉ
Mardi à Vendredi:
8h45 à 12h00
13h00 à 15h30

Salle de lecture

Uniquement sur rendez-vous

Affirmation autochtone

Nous rendons hommage au peuple algonquin, gardien traditionnel de cette terre. Nous reconnaissons le lien sacré de longue date l’unissant à ce territoire, qui demeure non cédé. 

 

Nous rendons également hommage à toutes les personnes autochtones qui habitent Ottawa, qu’elles soient de la région ou d’ailleurs au Canada. 

 

Nous reconnaissons les gardiennes et gardiens des savoirs traditionnels de tous âges. Nous honorons aussi leurs dirigeantes et dirigeants d’hier, d’aujourd’hui et de demain, au courage indéniable. 

À propos de l’affirmation autochtone.