Sécuriser et attendre

Si un agresseur violent portant une arme meurtrière est impliqué dans une situation en cours à l’extérieur du campus, mais qui a le potentiel de s’y déplacer, les membres de la communauté universitaire pourraient recevoir la directive « sécuriser et attendre ». 

​​​​​​​Que veut dire sécuriser et attendre?

La directive « sécuriser et attendre » s’agit d’une série de mesures à prendre afin de réduire au minimum le risque auquel vous vous exposez jusqu’à ce que les autorités parviennent à maîtriser la situation.

Lorsque la directive est lancée, vous devez rester à l’intérieur de l’immeuble où vous vous trouvez au moment d’apprendre l’incident. Si vous êtes à l’extérieur, réfugiez-vous à l’intérieur de l’immeuble le plus près et demeurez-y jusqu’à nouvel ordre. Trouvez un endroit que vous pourriez boucler si la situation devait dégénérer et se déplacer sur le campus.

À FAIRE:

  • Interrompez vos activités
  • Réfugiez-vous à l’intérieur d’un immeuble.
  • Éloignez-vous des portes et des fenêtres.
  • Trouvez un endroit où vous pourriez vous cacher et vous barricader au besoin.
  • Avertissez les personnes que vous croisez.
  • Surveillez AlerteUO pour savoir si la situation dégénère ou si la fin de l’alerte est donnée.
  • Utilisez les toilettes au besoin, mais retournez ensuite immédiatement à votre place.
  • Il se peut que vous soyez en retard pour des rendez-vous importants et que vous deviez renoncer à certaines obligations.
  • Préparez-vous mentalement à un bouclage.
  • Si un agresseur violent devait faire irruption, enfuyez-vous ou cachez-vous; en dernier ressort, préparez-vous à vous défendre.
  • Restez calme et aidez les autres à faire de même.
  • Faites preuve de patience, puisque la situation pourrait se prolonger pendant plusieurs heures. 

À NE PAS FAIRE:

  • Ne réagissez pas aux alarmes, par exemple une sonnerie d’incendie, sauf si un incendie est apparent.
  • N’ouvrez les portes à personne; attendez les conseils des autorités.
  • Ne bougez pas de votre cachette sauf s’il n’est plus sécuritaire d’y rester, ou jusqu’à ce que les autorités vous informent que vous pouvez sortir sans danger.

Quand faut-il « sécuriser et attendre » ?

Voici des situations d’urgence, hors campus, pouvant nécessiter de «  sécuriser et attendre » :

  • Aggresseur violent (hors campus)
  • Attaque terroriste (hors campus)

 

APPRENEZ À BIEN CONNAÎTRE VOTRE SECTEUR! Sachez quel est le trajet le plus proche pour fuir, et trouvez des endroits où vous cacher dans les lieux ou autour des lieux que vous fréquentez le plus.

VIDÉO D’INSTRUCTION BIENTÔT DISPONSIBLE’

Note importante

En cas de «  sécuriser et attendre », les portes sont-elles verrouillées?

La plupart des accès aux immeubles sont munis de portes en verre. Une porte verrouillée n'arrêterait pas un agresseur armé de pénétrer dans un immeuble. Or, elle pourrait empêcher une personne innocente de se réfugier à l'intérieur pour se cacher. Nous devons mettre toutes les chances du côté des membres de la communauté universitaire.

Il est essentiel que vous vous concentriez sur ce que VOUS pouvez contrôler dans VOTRE environnement immédiat. Bouclez votre espace.

previous

N’oubliez pas l’étape 1 :

SACHEZ QUOI FAIRE en cas d’urgence

Forward

Voir : l’étape 2

MISEZ sur Alerte uOttawa

Haut de page