Des étudiants en génie au service de véritables patients

Publié le lundi 16 janvier 2017

Stephen Van de Mosselaer, Mehdi Eftekhari, Mohamed Musa Elsageyer et Lukas Lesniak ont remporté la compétition de design en génie qui avait lieu le 8 décembre 2016.

 

Par Johanne Adam

Acquérir de nouvelles aptitudes, c’est bien. Mettre à profit son savoir-faire pour améliorer le quotidien des gens, c’est encore mieux!

C’est ce type d’expérience qu’ont vécue les étudiants inscrits l’automne dernier au cours d’Introduction à la gestion et au développement de produits en génie et en informatique (GNG2501).

Plusieurs équipes ont été formées et chacune devait trouver une solution à l’un des problèmes auxquels sont confrontés les patients de l’hôpital de soins continus Saint-Vincent à Ottawa.

Une dizaine de ces projets ont été présentés lors d’une compétition de design en génie qui avait lieu le 8 décembre 2016 à la cafétéria du pavillon EITI. L’équipe gagnante est celle qui a proposé des améliorations au système de sonnette d’appel installé dans les chambres des patients.

Ce projet avait été suggéré à l’équipe par le technologue Bocar Ndiaye, spécialiste des dispositifs d’assistance à l’hôpital, pour remédier aux lacunes du système actuel, mal adapté aux besoins des patients à mobilité réduite et de ceux aux capacités cognitives affaiblies. Les membres de l’équipe ont aussi longuement discuté de la problématique avec certains patients de l’hôpital afin de mieux cerner leurs besoins.

« Les patients étaient entièrement impliqués dans le processus de conception et nous donnaient continuellement leur avis, explique Mohamed Musa Elsageyer, un des membres de l’équipe. Une patiente nous a d’ailleurs suggéré d’intégrer un capteur tactile au système et l’idée a grandement contribué à améliorer le produit. »

L’équipe a également revu certaines fonctionnalités des modèles originaux après les avoir fait essayer aux patients. « C’était très gratifiant comme expérience », relate Stephen Van de Mosselaer, un des coéquipiers.

Les patients et le personnel de l’hôpital ont testé le produit fini et se sont dits fort satisfaits du résultat. En ce qui concerne les étudiants, leur créativité et leur sens de l’innovation ont sans conteste contribué au mieux-être des patients de l’établissement.

Quelques-uns des projets proposés par d’autres équipes

Télécommande surdimensionnée opérée avec les pieds pour les patients ayant perdu l’usage de leurs bras.

 

Siège inclinable sur lequel s’appuient les chirurgiens, leur assurant plus de confort lors des longues heures au bloc opératoire.

 

Canne au bout de laquelle est intégré un système antidérapant, conçu pour les patients fragilisés qui doivent se déplacer l’hiver.

Haut de page