La Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa octroie une subvention qui permettra de faire passer la recherche novatrice du laboratoire au marché

Faculté de médecine
Recherche

Par David McFadden

Research Writer, Faculty of Medicine

scientifique dans un laboratoire
La subvention de commercialisation de la recherche de la Faculté permettra de financer quatre nouveaux projets de haute qualité pour la deuxième ronde du concours du programme.

Grâce à une subvention révolutionnaire, la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa apportera son appui à de nouveaux projets de recherche novateurs, au moment même où de plus en plus de chercheurs de notre écosystème dynamique de bio-innovation veulent traduire leurs idées et inventions les plus passionnantes en applications commerciales tangibles dont pourra profiter le monde entier.

Le programme de subventions 3P (Path to Patenting & Pre-commercialization) vise à étendre la portée des découvertes de nos chercheurs tout en aidant les inventeurs en début de carrière à trouver leurs marques dans cet univers complexe qu’est l’entrepreneuriat scientifique. Pour ce faire, le programme apporte des fonds pour mener à bien des expériences nécessaires à la protection de la propriété intellectuelle et à la commercialisation, évalue l’accès au marché et organise des séances de remue-méninges sur la planification du processus de passage du laboratoire à la commercialisation avec l’aide d’experts de l’industrie.

Plus tôt cette année, les trois premiers bénéficiaires de la subvention de commercialisation de la recherche de la Faculté ont été annoncés après l’inauguration de ce programme concurrentiel. Aujourd’hui, quatre nouveaux projets de grande qualité ont été retenus pour la deuxième phase du programme 3P, portant sur des sujets aussi variés que les maladies métaboliques, le dépistage du cancer, le traitement de la tuberculose et l’assemblage d’ADN.

Dr. Erin Mulvihill
Dr. Erin Mulvihill

Voici les plus récents bénéficiaires de subventions visant à faire passer les recherches de la Faculté de médecine du laboratoire au marché :

  • Turning up the heat on DNA assembly: a novel use for extremophilic viral DNA polymerases (Pleins feux sur l’assemblage d’ADN : une nouvelle utilisation des ADN polymérases virales extrêmophiles), dirigé par le Dr Ryan Russell.
  • Host-directed therapy for Tuberculosis (Thérapie dirigée par l’hôte pour traiter la tuberculose), dirigé par le Dr Jim Sun
  • DPP4-cleavage resistant therapies for metabolic disease and atherosclerosis (Thérapies résistantes au clivage de la DPP4 pour traiter les maladies métaboliques et l’athérosclérose), dirigé par la Dre Erin Mulvihill
  • Viral 5’UTRs that enhance translation of transgenes from oncolytic HSV1, and method of identifying and screening thereof (5'UTR virales qui améliorent la transposition des transgènes de HSV1 oncolytique, et méthode pour les identifier et les cribler), dirigé par le Dr Tommy Alain

Selon le Dr Daniel Figeys, directeur de l’École des sciences pharmaceutiques de l’Université d’Ottawa et directeur intérimaire de l’Innovation et des partenariats, la force croissante du programme 3P ne pourra qu’accélérer le développement de l’essaimage et de l’innovation à la Faculté de médecine et à ses instituts affiliés.

Dr. Jim Sun
Dr. Jim Sun

« Le programme 3P est aujourd’hui en pleine expansion, avec l’Université qui ajoute à son fonds et de nouveaux partenaires externes qui rejoignent le conseil d’administration », déclare le Dr Figeys.

En effet, le Cabinet du vice-recteur à la recherche et à l’innovation (CVRRI) de l’Université d’Ottawa investira désormais dans le programme 3P de la Faculté pour soutenir ses projets les plus prometteurs. Cela fait partie des investissements stratégiques dans le cadre d’initiatives qui permettront de libérer le potentiel de commercialisation de la recherche à fort impact à l’Université d’Ottawa.

« Soutenir des projets de recherche prometteurs en phase de démarrage ayant un fort potentiel commercial, en partenariat avec le programme 3P novateur de la Faculté de médecine, est l’une des nombreuses façons dont le Cabinet du vice-recteur à la recherche et à l’innovation encourage l’excellence, la pertinence et les retombées au sein de notre communauté de recherche », déclare Sylvain Charbonneau, vice-recteur à la recherche et à l’innovation du CVRRI.

Dr. Ryan Russell
Dr. Ryan Russell

L’élan est donné. Le Dr Figeys note que les projets novateurs du programme de subventions aideront également à « ouvrir la voie au lancement des plans d’innovation et de commercialisation du CRMP ». Il s’agit du Centre de recherche médicale de pointe  de l’Université d’Ottawa, un complexe de 32 500 m2 situé sur le campus Alta Vista qui servira de catalyseur pour les nouvelles idées en bio-innovation et les entreprises en démarrage lors de son ouverture prévue en 2025.

Les partenaires de l’industrie sont intrigués par les perspectives commerciales des bio-innovations de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa, alors que le Canada se positionne de plus en plus comme un chef de file mondial dans le domaine des sciences de la santé.

« Le programme 3P est bien placé pour être un moteur essentiel de la bio-innovation à l’Université d’Ottawa », déclare Amie Phinney, directrice principale des partenariats chez adMare BioInnovations. « Pour transformer des projets universitaires en entreprises commercialement viables, il faut des ressources et un engagement, ce que la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa offre dans le cadre du programme 3P. Nous sommes fiers de soutenir cette initiative. »

Dr. Tommy Alain
Dr. Tommy Alain

Théo Risopoulos, directeur des Fonds d’investissement Theodorus, affirme qu’il existe à l’Université d’Ottawa un « mélange de classe mondiale de science de pointe et de chercheurs ambitieux » offrant un grand potentiel de commercialisation des projets. « Il est plus important que jamais d’aider ces projets de recherche à s’engager sur la voie de la commercialisation », dit-il.

Quelle est la prochaine étape du programme 3P? Les membres de la Faculté de médecine peaufinent leurs preuves de concept en vue de l’échéance de la prochaine ronde. Les demandes sont examinées à l’interne par un comité de financement composé de professeurs de l’Université d’Ottawa et d’instituts de recherche affiliés qui ne sont pas demandeurs, ainsi que de représentants de l’industrie.

Les candidats doivent être des chercheurs ayant un poste universitaire principal à la Faculté de médecine. Il est possible de jumeler une subvention à une autre si la recherche est effectuée dans les instituts affiliés à l’Université d’Ottawa.

 Envisagez de soutenir l'Université d'Ottawa    
  
 Le fonds Besoins prioritaires de la Faculté de médecine offre le soutien le plus souple concernant les besoins et priorités en pleine évolution établis dans le plan stratégique Chef de file en innovation pour un monde en santé.