Projets d'envergure

L’Université d’Ottawa entame une nouvelle étape importante de son plan directeur qui lui permettra d’atteindre les objectifs du nouveau plan stratégique, Transformation 2030. Cette étape se concentrera sur la modernisation des bâtiments existants pour en prolonger d’au moins 25 ans la durée de vie, ainsi que sur la croissance responsable et durable de notre parc immobilier au cours des dix prochaines années. La rénovation du campus de l’avenue Lees constitue le premier de trois projets interdépendants.
 

Phase un

Tout d’abord, des améliorations mécaniques et architecturales seront apportées au secteur de la rivière du 200, avenue Lees. Des travaux d’aménagement paysager seront également effectués et les services alimentaires seront améliorés pour contribuer à rendre ce secteur plus durable et plus vert.

Grâce à un accès piétonnier à la station Lees du train léger, le projet facilitera la circulation vers la Faculté des sciences de la santé pour les détenteurs du laissez-passer U-Pass de l’Université d’Ottawa. De nouvelles installations de pointe pour l’enseignement et la recherche verront le jour afin de répondre aux besoins en constante évolution de la Faculté et résoudre des problèmes récurrents d’espace.

La première pelletée de terre devrait avoir lieu avant septembre 2020.
 

Phase deux

Ensuite, des améliorations mécaniques, électriques et architecturales seront apportées au pavillon Roger-Guindon. Les travaux devraient commencer en 2021.
 

Phase finale

Et finalement, on prévoit un partenariat avec l’Hôpital général d’Ottawa et le Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario (CHEO) en vue de la construction d’un laboratoire expérimental à la fine pointe de la technologie au 451, chemin Smyth. Les travaux devraient débuter en 2022.

Cette étape importante du plan directeur devrait coûter 425 millions de dollars.
 

Objectifs

Voici certains des objectifs de ces travaux :

  • Construire des installations de recherche et d’enseignement à la fine pointe de la technologie pour répondre aux besoins en constante évolution de la Faculté des sciences de la santé et régler des problèmes récurrents d’espace.
  • Créer un sentiment d’appartenance au lieu et à la communauté qui encourage la création d’une identité facultaire et améliore l’expérience étudiante et l’excellence en recherche.
  • Prolonger la vie des infrastructures actuelles en appliquant les principes de conception des bâtiments intelligents pour en améliorer la durabilité et la résilience.
  • Assurer un approvisionnement flexible, fiable et intelligent en services publics afin d’améliorer la capacité en recherche.
     

Information

Pour plus d’informations sur ces projets, communiquez avec Geoffrey Frigon.

Projets

Haut de page