Neil Murray

Résumé

Depuis une quinzaine d’années, on réalise, dans le domaine de l’anglais universitaire et en linguistique appliquée, que les modèles traditionnels de soutien aux compétences scolaires des universités doivent être réévalués en raison de l’évolution des attitudes, des contextes et des idéologies. En particulier, l’internationalisation des universités, une cause et une conséquence de la mondialisation du secteur, fait en sorte que la population étudiante est devenue plus diversifiée sur le plan linguistique et culturel que jamais auparavant; les étudiantes et étudiants viennent notamment d’une multitude de systèmes d’éducation et de cultures. En parallèle, la croissance de l’idéologie de participation a pris de plus en plus de place dans la stratégie des universités à mesure que les gouvernements insistent sur la nécessité d’une main-d’œuvre compétente et capable de faire croître leur économie et de les rendre plus compétitifs. Dans certains cas, des cibles nationales ont été établies, avec des quotas qui encouragent les universités à s’assurer qu’une certaine proportion de la population étudiante est issue de milieux socialement et pédagogiquement défavorisés, le tout rattaché à des conditions de financement. Le changement ainsi produit dans la population étudiante limite les hypothèses que les universités peuvent poser sur les compétences scolaires que possèdent les étudiantes et étudiants au début de leurs études, surtout que les examens d’entrée de langue anglaise ne garantissent aucunement leur capacité à appliquer les compétences scolaires associées à leur discipline. Cela soulève des questions sur la meilleure façon d’aborder les besoins de ces étudiantes et étudiants et, point très important, sur les différences fondamentales potentielles entre leurs besoins et ceux de la population étudiante en général. 

Cette conférence répondra notamment à ces questions en se penchant sur l’enjeu de l’intégration de compétences scolaires dans le programme d’études, un sujet qui gagne en importance ces dernières années depuis la réalisation de nombreux travaux formatifs en Australie. D’après son expérience personnelle de l’intégration et les rapports publiés d’autres personnes, le conférencier argumentera en faveur de l’intégration, avant d’examiner certains défis que celle-ci peut poser. Il se penchera sur deux modèles d’intégration et sur les obstacles particuliers qui surviennent dans chaque cas, avant de conclure avec un pronostic. En se concentrant sur les défis posés par l’intégration des compétences scolaires dans le programme d’études, il ne cherche pas à dresser le portrait d’une entreprise vaine, mais bien à offrir une évaluation honnête de la nature complexe du territoire, qui peut servir de point de référence pour les personnes qui s’apprêtent à s’y aventurer.

Neil Murray

Neil Murray

Professeur de linguistique appliquée à l’Université de Warwick, au Royaume-Uni

Neil Murray est professeur de linguistique appliquée à l’Université de Warwick, au Royaume-Uni. Il est également membre auxiliaire du Centre de recherche sur les langues et les cultures de l’Université d’Australie-Méridionale, où il a auparavant été chef des langues et de la littératie et où il s’est investi dans des initiatives réglementaires gouvernementales sur l’évaluation de la langue anglaise et son enseignement dans le secteur des études supérieures. Il possède 35 ans d’expérience en tant que directeur et conférencier dans les domaines de l’enseignement de la langue anglaise et des programmes de linguistique appliquée en Italie, au Japon, au Royaume-Uni et en Australie, et ses champs d’intérêt comprennent les politiques sur la langue anglaise aux études supérieures, les compétences scolaires, l’éducation des enseignants et enseignantes de langues et l’évaluation des langues. Il a à son actif de nombreuses publications et est l’auteur de Standards of English in Higher Education (Cambridge University Press) et le coéditeur, avec Angela Scarino, de Dynamic Ecologies: A relational Perspective on Languages Education in the Asia Pacific Region (Springer). 

Accessibilité
Si vous avez besoin d'un aménagement, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : [email protected]
Date et heure
14 mars 2024
10 h à 11 h 15
Formule et lieu
En personne, Virtuel
Pavillon Hamelin, pièce 509
Language
Anglais
La présentation sera en anglais avec une période de questions bilingues.
Auditoire
Grand public, Professeurs et employés, Diplômés, Étudiants cycles supérieurs
Organisé par
CCERBAL, Institut des langues officielles et du bilinguisme