des étudiants qui discutent dans un café

Études postdoctorales

Les étudiants au niveau postdoctoral à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa peuvent se prévaloir de vastes possibilités d’élargir leurs champs de recherche spécialisée ou d’explorer des avenues complémentaires à leur formation.

Le milieu de la recherche postdoctorale

Grâce à leurs recherches savantes, bon nombre de nos professeurs ont contribué à la transformation des systèmes juridiques du Canada ainsi qu’aux manières dont le droit est exercé, enseigné et conçu. Notre Faculté de droit peut se targuer d’abriter un milieu de la recherche dynamique, caractérisé notamment par des chaires de recherche réputées et un éventail de Centres d'excellence de la recherche. Située en plein centre-ville d’Ottawa, à quelques pas de la Colline parlementaire et de la Cour suprême du Canada, l’Université d’Ottawa offre la meilleure possibilité au monde d’étudier les systèmes juridiques canadiens en français ou en anglais.

Les étudiants au niveau postdoctoral à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa peuvent se prévaloir de vastes possibilités d’élargir leurs champs de recherche spécialisée ou d’explorer des avenues complémentaires à leur formation. Notre milieu de la recherche dynamique et inclusif invite les stagiaires postdoctoraux à prendre part à des activités enrichissantes telles la nouvelle école d’automne sur la Méthodologie de la recherche en droit, et le Groupe de rédaction de la Faculté de droit. Qui plus est, les stagiaires postdoctoraux sont régulièrement invités à s’exprimer dans le cadre de nos séries de conférences, ou de participer à des ateliers sur des travaux de recherche en cours. Ils et elles peuvent se prévaloir des services du bureau de la Recherche et de notre équipe de communications dans le but de diffuser leurs recherches et leurs réalisations. Nous sommes fiers du niveau d’excellence dont nos chercheurs font preuve et sommes impatients d’ajouter de nouvelles voix à notre programme de recherche.

Les stagiaires postdoctoraux rattachés à la Faculté de droit, Section de droit civil

Nessan Akemakou

Nessan Akemakou

Stagiaire postdoctoral (2022-2023)
Centre de droit public

Faculté de droit, Section de droit civil
Université d’Ottawa

Nessan Akemakou est chercheur postdoctoral au sein du Centre de droit public de l’Université d’Ottawa, sous la supervision de la Professeure Marie-France Fortin. Son projet de recherche s’intitule « L’économie bleue : un concept novateur source d’irrigation des politiques publiques ? Étude croisée des Stratégies de l’économie bleue de l’Union africaine (UA) et du Canada ». Ce dernier est financé par le Forum pour le dialogue Alex Trebek.

Nessan est titulaire d’une licence en droit (LL.B), d’une maitrise en science politique (M.A), d’un master en relations internationales (M.A) et d’un doctorat en science politique (Ph.D) de l’Université Toulouse 1 Capitole (France). Sa thèse, « L’existence d’une « paix autoritaire » en Afrique ? Une réflexion antithétique à la théorie de la paix démocratique » a été soutenue en juillet 2019. Au sein de celle-ci, il explore entre autres les causes des guerres fratricides en Afrique qui sont légion. Elles ont partie liée avec l’impéritie des États postcoloniaux, l’autoritarisme, le partage inéquitable du pouvoir politique, des ressources économiques et des ressources naturelles, dont l’eau. L’accès à l’or bleu est en effet un motif de belligérance entre populations nomades et sédentaires dans les régions en proie à la désertification, et à la multiplication des sécheresses. Nessan propose à travers une étude de cas, des pistes pour améliorer la gouvernance et limiter ces conflits en prenant davantage en considération les caractéristiques socioculturelles endogènes.

Courriel :  [email protected]
Linkedin : 
https://www.linkedin.com/in/nessan-akemakou-282005115/

Clémence Bensa

Clémence Bensa

Stagiaire postdoctorale (2021-2023)
Faculté de droit, Section de droit civil
Université d’Ottawa

Clémence Bensa est chercheuse postdoctorale à la Section de Droit civil de l’Université d’Ottawa, sous la supervision de la professeure Michelle Giroux. Son projet de recherche, financé par le Partenariat de recherche Séparation parentale, recomposition familiale (financé par le CRSH), a pour objet l’étude de la question du soin de l’enfant au sein des familles recomposées.  

Clémence Bensa est titulaire d’un doctorat en droit (2018) réalisé en cotutelle avec l’Université Laval (Québec) et l’Université Toulouse 1 Capitole (France). Sa thèse, intitulée « Famille structurelle, famille fonctionnelle. Réflexion sur le travail prétorien d’adaptation de la notion de famille à travers la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme et de la Cour suprême du Canada », porte sur la notion de famille sous le prisme des droits fondamentaux européens et canadiens. Clémence est la lauréate du Prix de thèse Isaac décerné par l’Académie de Législation. Elle a complété son Barreau en France en décembre 2020.  

Courriel : [email protected]
Twitter : @Cbensa

Olha Chernovol

Olha Chernovol

Stagiaire postdoctorale (2022-2023)
Faculté de droit, Section de droit civil
Université d’Ottawa

Dr. Olha Chernovol is a Ukrainian citizen who left Kyiv in March 2022 due to the Russian invasion of Ukraine. She holds a PhD from the V.M Koretsky Institute of State and Law of the National Academy of Sciences of Ukraine, awarded in 2019. Dr. Chernovol is the author of 17 papers, including 6 articles published in scientific journals in Ukraine in the field of law. Dr. Chernovol’s primary research interests are concerned with the history of law and how it continues to be made. In particular, her work focuses on the analysis of the legal duties of citizens, theoretical models of legal provision and implementation and, most recently, anti-corruption policies. Her most recent publication, entitled “Anti-corruption Policy in the Baltic-Black Sea Region”, offers a glimpse into her expertise in the perpetually relevant fields of organizational criminal liability and anti-corruption. Over the past several years, she has worked primarily on matters related to integrity due diligence, anti-corruption, anti-money laundering and financing terrorism in her role as a Project Coordinator at COSA LLC and as an Executive Director at the NGO ‘Transparent Democracy’. Since 2020, she has been a member of the Ukrainian National Bar Association, and she has 7 years of experience in legal practice in different areas of law in Ukraine, including civil law, corporate law, administrative law, criminal law, tax law, banking law, military law and labor law.

En savoir plus sur la Dre Chernovol.

Courriel : [email protected]

Anciens stagiaires postdoctoraux

Dana Howse

Dana Howse

Stagiaire postdoctorale (2017-2018)
SafetyNet Centre for Occupational Health and Safety Research
Université Memorial
Terre-Neuve-et-Labrador

Dana Howse est actuellement associée de recherche à la Faculté de médecine de l'Université Memorial.

Anne Hudon

Anne Hudon

Stagiaire postdoctorale (2017-2019)
Faculté de droit
Université d’Ottawa

Voir sa biographie actuelle à l'Université de Montréal.

Anne-Sophie Hulin

Anne-Sophie Hulin

Stagiaire postdoctorale (2021-2022)
Faculté de droit, Section de droit civil
Université d’Ottawa

Voir sa biographie actuelle à l'Université de Sherbrooke.

Desai Shan

Desai Shan

Stagiaire postdoctorale (2017-2018)
Faculté de droit
Université d’Ottawa

Voir sa biographie actuelle à l'Université Memorial.

Contactez-nous

Pour toute question relative aux stages postdoctoraux à l’Université d’Ottawa, prière de communiquer avec le Cabinet du vice-provost aux études supérieures et postdoctorales à [email protected].

Pour des questions plus spécifiques reliées aux stages postdoctoraux  à la Faculté de droit, veuillez communiquer avec [email protected].