En 1992, la Banque de Montréal a mis sur pied un programme de bourses pour des chercheures en études des femmes à l'Université d'Ottawa afin de favoriser les recherches ayant des retombées positives directes sur les femmes.

Chercheure invitée de la Banque de Montréal en études des femmes pour l'année scolaire 2019-2020

En 1992, la Banque de Montréal a mis sur pied un programme de bourses pour des chercheures en études des femmes à l'Université d'Ottawa afin de favoriser les recherches ayant des retombées positives directes sur les femmes. Depuis, l'Institut d'études féministes et de genre procède à un concours annuel offrant l'occasion à une chercheure ou un chercheur féministe ayant complété son Ph.D. de poursuivre ses travaux dans un environnement interdisciplinaire, multiculturel et bilingue, tout en partageant ses résultats avec la communauté universitaire.

L’Institut d’études féministes et de genre est heureux d’annoncer que la professeure Carolyn Whitzman a été selectionnée en tant que Chercheure invitée de la Banque de Montréal en études des femmes pour l'année scolaire 2019-2020.

Carolyn Whitzman, Ph.D.

La professeure Whitzman a publié, copublié ou dirigé cinq livres sur « le droit à la ville », d’une perspective à la fois contemporaine et historique, dont Building Inclusive Cities: Women’s Safety and the Right to the City (Routledge, 2013), Suburb, Slum, Urban Village: Transformations in a Toronto’s Parkdale Neighbourhood 1875-2002 (UBC Press, 2009) et The Handbook of Community Safety, Gender, and Violence Prevention: Practical Planning Tools (Earthscan, 2008). Elle est également auteure ou coauteure de plus d’une cinquantaine de chapitres de livres, d’articles et d’actes de conférences sur le logement abordable, les déplacements indépendants des enfants, la sécurité des femmes et les droits des personnes handicapées. Elle agit fréquemment à titre de conseillère en matière de politiques auprès des gouvernements locaux, régionaux et nationaux, ainsi que pour les Nations Unies, notamment lors de la séance plénière de la Conférence Habitat III à Quito, en Équateur, en septembre 2016.

Pendant son séjour à l’Université d’Ottawa, elle mettra la dernière main à son plus récent livre, Clara Ford: Race, Gender and Murder in 19th Century Toronto, qui sera publié sous peu chez Cormorant Books. Elle a également entrepris des recherches en sol canadien sur les meilleurs moyens d’augmenter la quantité de logements abordables et leur qualité.

Présentations et articles récents sur le logement abordable :

Scaling up Affordable and Social Housing through Partnerships and Planning Tools” – Canadian Housing Research Network Hub presentation, UOttawa, July 17, 2019 

Can the federal government provide ‘a place to call home’ for all Canadians?” – Impact Canadian election series, October 2, 2019

What a minority government could mean for affordable housing in Canada” – The Conversation, October 31, 2019 

Push – Panel on Housing Rights” – Leilani Farha, UN Special Rapporteur on the Right to Adequate Housing; Jeff Morrison, Executive Director, Canadian Housing Renewal Association; Professor Carolyn Whitzman – University of Ottawa November 4, 2019 

Pour rejoindre Prof. Carolyn Whitzman
[email protected]

 

Dr. Carolyn Whitzman