Fille et mère riant sur le canapé

Microprogramme en Développement des services en famille-enfance autochtones – fondements pour la pratique

Mizimizide nanda kikenindjigani pagidinigewin ondje Wìyagi iji Anishinàbe Odeg Abinòdjìnshi Wìdòkàzowin

Kwe ! hé:kon, kwei, kuei, k8e, kwaï, qey, gwe, ᐛᒋᔭ᙮ (waachiyaa), ᑕᓂᓯ (tanisi), ᐊᐃ (ai), bonjour !

Programme unique qui permet aux personnes apprenantes autochtones et allochtones d’acquérir des compétences de base et une expertise pour appuyer le développement des lois et des services famille-enfance dans les communautés et organismes autochtones. Le programme veut appuyer les communautés qui donnent suite à la Loi concernant les enfants, les jeunes et les familles des Premières Nations, des Inuits et des Métis (ci-après, « loi C-92 »).

Offert par, pour, avec les Autochtones, ce microprogramme de 9 crédits (3 cours) en développement des services famille-enfance autochtones a été développé par le Cercle Kinistòtàdimin de l’École de travail social.

Le programme vise à répondre aux besoins des communautés autochtones qui, à la suite de l’entrée en vigueur en 2020 de la loi fédérale C-92, développent ou souhaitent développer leurs propres systèmes de soutien à la famille et à l'enfance. L’objectif est de soutenir les besoins de formation des personnes aidantes et intervenantes qui seront impliquées dans ce processus de transformation en offrant les fondements de connaissance nécessaires. Par conséquent, il se destine exclusivement aux personnes qui ont de l’expérience de travail ou un intérêt marqué à travailler dans des organismes desservant des familles, enfants et communautés autochtones.

Le programme est offert en priorité aux personnes autochtones, mais il est également ouvert aux allochtones. Il s’adresse à la fois à des personnes extérieures à l’Université d’Ottawa (étudiants libres), sans qu’elles ne soient obligées de satisfaire les exigences complètes d’un grade universitaire; et à des personnes étudiantes déjà inscrites dans un programme de 1er cycle de l’Université d’Ottawa.

Le programme adopte une pédagogie orientée sur l’apprentissage holistique autochtone et les savoirs ancrés dans la culture et la tradition orale: enseignements d’Aînés, enseignement et co-enseignement par des personnes professeures et porteuses de savoirs autochtones, cercles de partage, présentation de réalités vécues par des familles,  enfants et communautés autochtones, enseignement et témoignages par les pairs, apprentissage expérientiel par des séances de cours en territoire.

Au moyen de cours offerts dans un climat d’enseignement et d’apprentissage culturellement sécuritaire, les personnes apprenantes seront amenées, à :

  • Analyser les effets du colonialisme sur les politiques et les pratiques sociales, en mettant l'accent sur leur impact sur les communautés autochtones;
  • Étudier les dimensions importantes de la Constitution, de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et l’évolution récente de la loi C-92 et de la reconnaissance des droits des Autochtones par rapport à la famille et à l’enfance;
  • Connaître les processus pour favoriser la mise en œuvre de services aux familles et enfants autochtones dans la perspective de lois et systèmes créées par et pour les communautés autochtones;
  • Explorer et analyser les approches et méthodes de guérison spécifiques aux relations d’aide traditionnelles et modernes selon une vision du monde autochtone;
  • Connaître et comprendre les identités culturelles et les valeurs traditionnelles des peuples autochtones.
Exigences d’admission
Deux parents embrassant les joues de leur enfant.

À quoi s'attendre

Formule : 

Les cours seront essentiellement offerts à distance, bien qu’un certain nombre de séances pourraient avoir lieu en présentiel, en territoire ou sur le campus de l’université. Les cours seront offerts à l’extérieur des heures de travail habituelles pour favoriser la participation.

Coûts : 

Visitez le site des Droits universitaire pour plus de détails sur les coûts.

Pour les personnes candidates autochtones, il est possible que votre communauté puisse assumer les coûts de cette formation ; nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre Conseil de bande ou des organisations responsables des services d’éducation post-secondaire dans votre communauté.

Si votre communauté n’est pas en mesure de soutenir financièrement les frais d’inscription à ce microprogramme, des bourses peuvent être disponibles. Vous pouvez vous renseigner sur le processus de demande de bourse pour les personnes apprenantes autochtones en communiquant avec l’École de travail social à l’adresse [email protected].  

Date pour la demande d’admission :  

Vous pouvez faire une demande à partir du 1er mars. Les candidatures seront reçues jusqu’à ce que toutes les places soient comblées. Faites vite, comme les cohortes seront de petite taille pour favoriser la cohésion et participation, les places sont limitées !

Date de début des cours : 

Septembre 2024

Sommaire

Ce microprogramme est offert à la demande précise des membres issus des Premières Nations du territoire sur lequel se situe l’université d’Ottawa. L’objectif vise à répondre aux besoins des communautés autochtones qui développent ou souhaitent développer leurs propres systèmes de soutien à la famille et à l’enfance. Il permettra aux personnes apprenantes autochtones et allochtones d’améliorer leurs compétences dans les domaines législatif et de la relation d’aide auprès des familles et des enfants.

Exigences d’admission

L’inscription au Microprogramme Développement des services famille-enfance autochtones – Fondements pour la pratique est offerte aux personnes possédant des compétences linguistiques en français.

Les personnes étudiantes libres (c’est-à-dire, les personnes qui ne sont pas déjà admises et inscrites à l’université d’Ottawa) doivent satisfaire aux critères d’admissibilité suivants :

  • Diplôme d’études secondaires
  • Avoir de l’expérience de travail (bénévole ou rémunéré) dans un organisme q offre des services aux familles. enfants et communautés autochtones OU démontrer un intérêt à travailler dans des organismes desservant des familles, enfants et communautés autochtones
  • Remplir le formulaire d'admission pour le microprogramme.
    *veuillez communiquer avec l’École de travail social : [email protected]pour obtenir le formulaire d'admission. 

Les personnes étudiantes déjà admises et inscrites dans un programme d’études de premier cycle doivent :

  • Avoir de l’expérience de travail (bénévole ou rémunéré) dans un organisme qui offre des services aux familles, enfants et communautés autochtones OU démontrer un intérêt à travailler dans des organismes desservant des familles, enfants et communautés autochtones
  • Remplir le formulaire d'admission pour le microprogramme.
    *veuillez communiquer avec l’École de travail social : [email protected]pour obtenir le formulaire d'admission. 

Présenter votre demande d’admission au microprogramme ou poser des questions

Si vous désirez suivre le Microprogramme Développement des services famille-enfance autochtones – Fondements pour la pratique, veuillez communiquer avec l’École de travail social : [email protected] pour obtenir le formulaire d'admission. 

Liste des cours