Une idée de génie: la gaufre Gee-Gee

Publié le lundi 6 mars 2017

Deux hommes tenant des assiettes avec des gaufres portant le logo des Gee-Gees

Étudiant aux études supérieures, Chris Falconi, et Patrick Genest, directeur des Services alimentaires, démontrent le produit final. Photo : Jakie Laflamme

Par Annabelle Gardam et Jakie Laflamme

« Si Mickey Mouse peut avoir sa propre gaufre, nous le pouvons aussi. » C’était le souhait de Patrick Genest, Directeur des Services alimentaires. Il ne pouvait se douter que son rêve se réaliserait grâce à sa collaboration avec Chris Falconi, étudiant diplômé en génie, et la professeure Hanan Anis, titulaire de la Chaire CRSNG en génie entrepreneurial de la conception.

Mais reprenons l’histoire du début.

Tout a commencé en août 2016 quand Patrick Genest voit la gaufre Mickey Mouse à Anaheim. Déterminé à reprendre ce concept pour créer une gaufre Gee-Gee, il communique avec Marcel Turcotte, vice-doyen de la Faculté de génie. Une semaine après leur première réunion, Chris Falconi et la professeure Anis avaient réalisé un modèle 3D du logo des Gee-Gees à l’aide de l’imprimante de l’atelier Makerspace Richard-L’Abbé.

Logo Gee-Gees réalisé à l’imprimante 3D

« L’atelier Makerspace Richard-L’Abbé devient un endroit où les étudiants et diplômés récents peuvent travailler sur des prototypes pour de vrais clients. C’est vraiment avantageux pour tout le monde. Les Services alimentaires nous ont approché pour concevoir un gaufrier qui leur est spécifique et ce projet unique et amusant nous a vraiment emballés », a déclaré la professeure Anis.

Une fois que le prototype a été revu et approuvé, Chris Falconi a ensuite conçu un modèle 3D du gaufrier avec les dimensions exactes.

Comment l’ont-ils mis à l’essai? Avec de la pâte à modeler, évidemment!

Deuxième modèle de plaque à gaufrier et fausse gaufre en pâte à modeler

Le test de la pâte à modeler a permis à  l’équipe de déterminer les changements à apporter pour améliorer le moule. Entre autres, il a fallu le rendre plus profond pour que le logo soit plus visible. Chris Falconi nous a expliqué que les petits détails techniques pour que l’image soit parfaite ont été le volet le plus difficile du projet.

Chris a fait les ajustements nécessaires, mis la dernière main aux dimensions, puis l’équipe a construit un troisième modèle en aluminium. (Nous y sommes presque!)

Modèle final en aluminium

Le modèle de gaufrier approuvé a été reproduit en cinq exemplaires, qui ont tous été expédiés en usine pour recevoir un enduit non toxique.

Et voilà! C’est ainsi qu’après une collaboration de cinq mois entre la Faculté de génie et les Services alimentaires, nous sommes devenus la première université au Canada à avoir des gaufres personnalisées.

 

Gaufre avec le logo des Gee-Gees déposée dans une assiette et reposant sur un foulard des Gee-Gees

 

À compter du 13 mars, les gaufres Gee-Gees seront offertes tous les jours dans la section « Mon garde-manger » de la Salle à manger ainsi que tous les vendredi matins à la station de déjeuners faits sur commande. Comme garniture, nous vous recommandons une cuillerée de crème fouettée, quelques fruits et un filet de sauce au chocolat, ou encore l’incontournable sirop d’érable.

Rappelez-vous, #GeeGeeNation, on est ce que l’on mange !

Haut de page