Politiques

Politiques concernant les stages postdoctoraux

L'Université d'Ottawa considère que les stagiaires postdoctoraux font partie intégrante de la communauté universitaire et qu'ils contribuent à la mission de l'Université. Elle souhaite, par conséquent, leur donner un statut officiel, valoriser leur expérience et leur offrir des services répondant à leurs besoins. En retour, l'Université s'attend à ce que les stagiaires postdoctoraux se conforment aux règlements de l'établissement et qu'ils reconnaissent leur affiliation à l'Université dans leurs publications et dans toute participation à des colloques et autres activités savantes.

Depuis le 1er juillet 2019, l’Université d’Ottawa a adopté une nouvelle politique afin de préciser le statut de ses stagiaires postdoctoraux. On vous invite à consulter le Règlement 123 – Stagiaires postdoctoraux.

Vous devez obligatoirement vous inscrire à titre de stagiaire postdoctoral au Cabinet du vice-provost aux études supérieures et postdoctorales avant de débuter votre stage postdoctoral. Cette inscription vous accordera un statut officiel et vous donnera accès, entre autres, aux subventions de voyage pour conférence, à l’attestation de fin de stage et à des activités du programme de développement des compétences professionnelles Altitude. De plus, pour les stagiaires postdoctoraux employés (voir l’article 6 du Règlement 123), cette inscription est nécessaire afin de recevoir un contrat des Ressources humaines.

L’Université définit un stage postdoctoral selon les critères suivants :

  • Le stage offre une occasion de formation supplémentaire permettant d’acquérir de l’expérience en route vers une carrière d’enseignement ou de recherche à temps plein, d’étoffer son dossier de publications ou d’élargir son expertise en recherche;
  • Les recherches pendant la durée du stage se font sous la direction d'un membre du corps professoral de l'Université ou de l'un de ses instituts affiliés;
  • Les stagiaires sont rémunérés grâce à une bourse postdoctorale;
  • Le stage postdoctoral à l’Université d’Ottawa doit débuter au plus tard cinq ans après l'obtention du doctorat (la période d'admissibilité pourrait être étendue dans le cas des récipiendaires de bourses postdoctorales provenant d’agences externes reconnues, si la période d'admissibilité pour ces bourses diffère de celle de l’Université);
  • La durée minimale d’un stage postdoctoral est de six mois et la durée maximale est de cinq ans, incluant les stages postdoctoraux précédents à l’Université d’Ottawa ou ailleurs;
  • Le but essentiel du stage est de réaliser des activités savantes;
  • Il existe un niveau de financement minimal requis pour un stage postdoctoral (allocation ou bourse), de 34 000 $ par année. Ce niveau de financement minimal est approuvé par la Commission de la recherche de l’Université. Le financement reçu pour des tâches d'enseignement à temps partiel au sein de l’Université peut aussi être considéré de façon à atteindre le niveau de financement minimal.

On recommande aux stagiaires postdoctoraux et à leurs superviseurs de remplir un Plan de développement individuel (PDI), document sans valeur contractuelle qui leur permet de définir leurs attentes respectives pour le stage postdoctoral. Chaque unité scolaire peut développer sa propre version du plan dont on peut trouver un exemple en ligne (PDI) (.doc).

Note
InformationCertains organismes subventionnaires n’autorisent que des inscriptions postdoctorales de deux ou de trois ans. Il revient aux directeurs de recherche et aux stagiaires postdoctoraux de vérifier les règlements de l'organisme subventionnaire à ce sujet.
Règlement des différends
Autres positions avec l'Université d'Ottawa

Contactez-nous

Pour toute question relative aux stages postdoctoraux, écrivez à postdoc@uottawa.ca

Avez-vous des questions concernant les bourses Banting? N'hésitez pas à contacter un agent à Banting-Vanier@uOttawa.ca.

Haut de page