Le Bureau des affaires autochtones est dirigé par le directeur des affaires autochtones, en collaboration avec la déléguée universitaire à la participation autochtone, qui assure un lien direct avec la provost et vice-rectrice aux affaires académiques. Le personnel du Centre de ressources autochtones Mashkawazìwogamig relève du directeur des affaires autochtones.
A smiling woman wearing a red shirt with a blurred outdoor background.

Tareyn Johnson

Directrice des affaires autochtones

Tareyn Johnson est Anishnaabe et membre de la Première Nation de Georgina Island. Elle a commencé son rôle de Directrice des affaires autochtones, en 2017, et est revenue d'un congé de maternité de 18 mois en mars 2022. Elle poursuit actuellement son doctorat en littérature anglaise à l'Université d'Ottawa et est instructrice de yoga certifiée 200 HR.

Tareyn et son équipe ont élaboré et publié le plan d'action autochtone de l'Université d'Ottawa, qui est intégré au sein du plan stratégique institutionnelle, Transformation 2030. Tareyn dirige la création et la mise en œuvre d'initiatives, de programmes et de services pour les étudiants, le corps professoral et le personnel de soutien autochtone.

Tareyn gère la création et la mise en œuvre d'initiatives, de programmes et de services destinés aux étudiant.e.s, aux professeur.e.s et au personnel de soutien autochtones sur le campus. Elle supervise également les ressources humaines et financières associées aux affaires autochtones à l'Université d'Ottawa, y compris le Centre de ressources autochtones Mashkawazìwogamig. Tareyn a travaillé dans le domaine de l'éducation et des services autochtones tout au long de sa vie professionnelle et a consacré ses efforts à la conception d'une expérience postsecondaire exceptionnelle pour les étudiant.e.s, professeur.e.s et le personnel de soutien autochtones par le biais d'une prise de décision consensuelle et d'une consultation communautaire.

Téléphone et courriel 
613-562-5800 poste 4566
tjohnson@uOttawa.ca

Dr. Brenda Macdougall

Brenda Macdougall

Déléguée universitaire à la participation autochtone et directrice de l’Institut de recherche et d’études autochtones

Téléphone et courriel 
613-562-5800 poste 7954 
[email protected] 

Titulaire de la Chaire de recherche sur les Métis à l’Université d’Ottawa, Brenda Macdougall se consacre à documenter l’histoire des Métis et des Premières Nations. Son plus récent projet porte sur les Métis des Plaines et leurs brigades de chasseurs de bisons, ainsi que sur de vieux postes de traite de la fourrure dans le nord de l’Ontario. Elle est arrivée à l’Université d’Ottawa il y a dix ans en provenance de l’Université de la Saskatchewan, où elle était professeure en études autochtones. Par sa formation et son expérience, elle a très à cœur de travailler avec les communautés, organismes et décideurs autochtones. Elle collabore régulièrement avec les nations métisses de la Saskatchewan et de l’Ontario ainsi qu’avec le Ralliement national des Métis, auquel elle a fait diverses présentations. Elle a aussi pris la parole devant le Comité permanent du Sénat sur les peuples autochtones et les sous-ministres provinciaux et fédéraux aux affaires autochtones, ainsi qu’à Ressources naturelles Canada et au Barreau du Haut-Canada.

Darren Sutherland

Darren Sutherland

Agent d’engagement communautaire autochtone

Téléphone et courriel 
613-562-5800 poste 4529 
[email protected]

D’ascendance crie, Darren Sutherland est membre de la Première Nation de Fort Albany et a habité la majeure partie de sa vie dans la région d’Ottawa. La passion pour les langues et l’histoire qui l’anime depuis l’enfance l’a poussé à étudier la linguistique à l’Université d’Ottawa, où il travaille maintenant en tant qu’agent d’engagement communautaire autochtone. Ce poste lui permet de se mettre au diapason de la communauté afin d’aider à orienter les services et les sources de soutien offerts aux apprenantes et apprenants autochtones à l’Université d’Ottawa. Il représente l’Université d’Ottawa dans le cadre du Programme d’information sur les études postsecondaires pour Autochtones, qui vise à promouvoir les études postsecondaires auprès des apprenantes et apprenants autochtones en Ontario et au Québec. Au sein de l’équipe des Affaires autochtones, Darren Sutherland participe aussi aux efforts d’autochtonisation et de sensibilisation aux cultures autochtones sur le campus.