Dernières nouvelles

Réorganisation au cabinet du vice-recteur aux études et provost

À la demande du recteur et à la suite d’un examen approfondi des fonctions qui devraient normalement être associées au poste de vice-recteur aux études assorti du rôle de provost, un plan de restructuration du cabinet a récemment été approuvé. La nouvelle structure permet de nous rapprocher de modèles existants qui sont mis en place dans plusieurs universités nord-américaines. Elle vise essentiellement à consolider le rôle de provost et à revoir le déploiement des dossiers sous la responsabilité de son équipe de direction.

Voici un résumé des principaux changements qui entreront en vigueur dès  le 1er septembre 2018 :

  • Le vice-recteur associé, planification, Marcel Mérette, deviendra provost associé, planification et budgets académiques par intérim et sera dorénavant responsable de la planification budgétaire des opérations académiques, des initiatives stratégiques et de la génération de nouveaux revenus.  À cet effet, outre la Recherche institutionnelle et planification, le Service de planification financière et le Centre de formation continue seront intégrés à son équipe.
  • Les fonctions de vice-recteur associé, programmes et de vice-recteur associé, appui à l’enseignement et à l’apprentissage ont été amalgamées; j’ai confié à Aline Germain-Rutherford le poste consolidé qui portera dorénavant le titre de vice-provost, affaires académiques.  Les dossiers prioritaires de ce portefeuille seront la création et l’évaluation des programmes et des cours (tous les cycles), la planification des règlements scolaires, l’innovation pédagogique et technologique dans l’enseignement et l’apprentissage de même que les autres grands chantiers académiques.

Je remercie chaleureusement la vice-rectrice associée aux programmes, Linda Pietrantonio, pour tout le travail réalisé au cours des trois dernières années. Je souligne en particulier sa contribution exceptionnelle au dossier de l’assurance de la qualité, contribution qui aura été déterminante dans le contexte de nos objectifs d’excellence en matière de programmes d’études de premier cycle et de cycles supérieurs. Je salue en outre les efforts considérables qu’elle a déployés dans plusieurs autres dossiers importants, dont celui de la rétention étudiante.

  • Les fonctions de vice-recteur associé, affaires étudiantes et internationales et de vice-recteur associé, services aux étudiants ont été amalgamées et le poste portera dorénavant le titre de vice-recteur associé, vie étudiante.  Michel Guilbeault se joindra à mon équipe de direction à ce titre et il sera responsable de l’ensemble des services aux étudiants.  S’ajoutent donc à son portefeuille actuel le SASS, COOP, le Bureau international et le Centre Michaëlle-Jean pour l’engagement mondial et communautaire.

Je tiens à remercier sincèrement le vice-recteur associé sortant aux affaires étudiantes et internationales, Gary Slater, pour son apport remarquable à l’équipe de direction du cabinet.Son expertise sur les questions relatives à l’international et l’attention constante portée à l’expérience étudiante nous ont été très précieux au cours des dernières années. Gary continue à être une référence dans le domaine de l’éducation internationale au Canada et ailleurs, et il a énormément contribué à faire rayonner notre université dans ce domaine.

  • Éric Bercier, dont les responsabilités ont beaucoup évolué depuis quelques années, voit son titre passer de registraire à vice-recteur associé, gestion des effectifs étudiants et registraire. Ses responsabilités s’étendent dorénavant à tous les cycles d’études. Son rôle dans la planification stratégique des effectifs étudiants sera également accru.
  • Des changements moindres ont été apportés à la désignation de deux postes, sans en modifier les attributions :
    • Le poste de vice-recteur associé, affaires professorales, dont le titulaire est Jules Carrière, devient vice-provost, affaires professorales.
    • Le poste de vice-recteur aux études et provost que j’occupe à présent sera modifié : il deviendra provost et vice-recteur aux affaires académiques.

Nous entrons donc dans une période de transition pour la mise en place de cette nouvelle structure et comptons sur votre collaboration pour en assurer le succès. En espérant que ces renseignements vous seront utiles, je vous prier d’agréer mes salutations les meilleures.

Cordialement,

 

David Graham

Vice-recteur aux études et provost

Le provost et vice-recteur aux affaires académiques occupe un poste d’importance au sein de l’Université, ce qui fait de lui le premier cadre après le recteur. Parmi ses nombreuses responsabilités, il est chargé d’accomplir, en collaboration avec les doyens des facultés, les fonctions suivantes :

  • déterminer les grandes orientations scolaires de l’Université;
  • voir à l’élaboration et à l’évaluation continue des programmes;
  • assurer le recrutement et la rétention des professeurs;
  • établir les stratégies de recrutement étudiant.

Tous les secteurs stratégiques touchant au mandat francophone de l’institution lui sont destinés. Le provost s’engage, au même titre que l’Université, à promouvoir les communautés francophones, notamment, en coprésidant la Commission permanente des affaires francophones et des langues officielles.

Les facultés ainsi que leurs constituantes (programmes, départements et écoles) et le réseau des bibliothèques relèvent du provost. Il en va de même pour les unités et les services scolaires suivants qui contribuent au succès de l’expérience universitaire des étudiants ou guident les professeurs dans leurs activités universitaires :

Le masculin est utilisé sans discrimination et uniquement dans le but d'alléger le texte sur ce site.

Haut de page