Professeurs éminents et professeures éminentes

Modalités (mises à jour en juillet 2015)

  • Les universitaires d’expérience peuvent recevoir le titre de Professeur éminent en reconnaissance de leur rendement exceptionnel dans les activités savantes à l’Université et de leur supériorité dans un domaine particulier ainsi que pour leur solide dossier en enseignement. Il ne devrait normalement pas y avoir plus de 20 professeurs réguliers permanents portant ce titre. Exceptionnellement, un professeur clinicien, particulièrement actif dans l’encadrement d’étudiants de 2e et 3e cycles et contribuant de manière significative au rayonnement de l'Université, peut être candidat. On exclut de ce nombre les personnes qui conservent le titre après leur retraite. La notoriété du statut et la valeur exemplaire de ces titulaires sont mises en évidence dans les activités officielles de l’Université.
  • Le recteur nomme un comité de sélection formé de six professeurs titulaires de l'Université d'Ottawa et de deux provenant d’autres universités. Le vice-recteur aux études préside ce comité. Le processus de mise en candidature pour cette distinction sera ouvert à tous les membres de la communauté universitaire.
  • Au nom du Comité de sélection et après la prise de décision par consensus, le vice-recteur aux études recommande au recteur et au Comité mixte du Sénat et du Bureau des gouverneurs les candidatures retenues pour le titre de Professeur éminent. Les recommandations doivent s’accompagner d’une déclaration écrite décrivant les réalisations des personnes proposées.

Modalités

  1. Le processus de mise en candidature doit être ouvert, les candidatures pouvant provenir de tous les membres de la communauté universitaire, à l'exception des membres du comité de sélection. Toutefois, personne ne peut proposer sa propre candidature.
  2. Les candidats doivent avoir été, dans les diverses facettes de leur carrière à l'Université d'Ottawa, d'excellents représentants et ambassadeurs de la mission, de la vision et des valeurs de l'Université. Ils doivent également avoir fait preuve :
    • d’un rendement exceptionnel dans les activités savantes à l’Université;
    • de supériorité dans un ou des domaines en particulier;
    • d’un solide dossier en enseignement.
  3. Le dossier de candidature (un original non relié) doit être adressé au vice-recteur aux études, le président du Comité de sélection, d'ici la date limite et doit contenir :
    • un texte de mise en candidature d’un maximum de trois pages. Ce texte doit être signé par six professeurs provenant d’au moins deux unités scolaires de l’Université, justifiant la candidature et le choix des répondants, et doit montrer les grandes composantes énumérées au point 2. Ce texte est également signé par les membres de la communauté à l’origine de la mise en candidature s’ils ne sont pas professeurs;
    • quatre lettres de recommandation externes adressées directement au vice-recteur aux études et signées par des professeurs de renommée internationale dans le domaine de la personne proposée et, préférablement, n’ayant jamais collaboré avec celle-ci;
    • un curriculum vitae abrégé et à jour couvrant l’ensemble de la carrière de la personne proposée et soulignant les dix productions savantes les plus significatives;
    • une brève description non technique de la contribution du candidat à son domaine de savoir et à l’enseignement.
  4. Le Comité de sélection comprend six membres internes de l’Université d’Ottawa et deux membres provenant d’autres universités. Il doit s’agir d’universitaires de renommée et leur représentativité doit être aussi large que possible.
  5. À la recommandation du recteur, le Comité mixte du Sénat et du Bureau des gouverneurs nomme les membres du Comité de sélection.
  6. Le Comité de sélection réduit le nombre de candidatures en fonction de la documentation initiale; il peut ensuite demander des rapports sur chaque candidat auprès de répondants externes s’il le juge nécessaire. Il fait un choix définitif par consensus après avoir examiné toute la documentation reçue.
  7. Au nom du Comité de sélection, le vice-recteur aux études soumet au recteur et au Comité mixte du Sénat et du Bureau des gouverneurs, pour examen, la recommandation des nominations au titre de Professeur éminent.
  8. Les candidatures non retenues par le Comité de sélection restent valables pour une période maximale de trois ans. Les parties proposantes sont responsables de la mise à jour du dossier de candidature en prévision de son réexamen.
  9. Une candidature non retenue pendant trois ans doit être retirée pour deux ans avant d’être présentée à nouveau.
  10. Il ne devrait normalement pas y avoir plus de 20 Professeurs éminents à temps plein.
  11. Ces professeurs reçoivent un modeste fonds de recherche pour chacune des cinq premières années suivant leur nomination.
  12. À leur retraite, les Professeurs éminents conservent leur titre.
  13. On reconnaît de façon particulière les Professeurs éminents lors des collations des grades. De plus, ces personnes, étant donné leur statut exemplaire au sein de l’institution, doivent normalement jouer un rôle visible dans les activités officielles de l’Université.
Haut de page