Cyberviolence sexuelle

Qu’est-ce que c’est?

La cyberviolence sexuelle ne possède pas de définition universelle. Il peut toutefois s’agir d’un ou de plusieurs comportements suivants réalisés au moyen des médias sociaux ou des technologies des communications :

  • Avances ou commentaires importuns à caractère sexuel;
  • Tentative d’obtenir un acte sexuel;
  • Acte sexuel non désiré;
  • Coercition sexuelle.

Il peut s’agir de propagation de rumeurs en ligne, de l’envoi d’un message, d’une photo ou d’une vidéo préjudiciable, d’usurpation d’identité et bien plus encore. Tous ces comportements visent à vexer la personne, réduire son estime de soi, porter atteinte à sa réputation et nuire à sa santé mentale.

Cyberviolence sexuelle et cyberintimidation : quelle est la différence?

La cyberintimidation est une forme d’intimidation qui a lieu dans un espace virtuel et qui peut revêtir un caractère sexuel. La cyberviolence sexuelle, quant à elle, vise principalement les jeunes filles et les femmes. C’est un problème de société qui se rattache, entre autres, au sexisme et à la misogynie.

Ces deux formes de violence ont néanmoins des points communs :

  • Accessibilité et acharnement

Les attaques peuvent survenir à toute heure du jour ou de la nuit dans des lieux généralement « sûrs » comme le domicile.

  • Anonymat

L’agresseur peut recourir à la tromperie ou à l’anonymat pour perpétrer ses actes.

  • Auditoire

L’auditoire peut être immense dans le cyberespace.

  • Perte d’inhibition

L’agresseur ressent moins d’empathie et il lui est plus facile d’être cruel quand il ne peut voir sa victime ni être vu par elle.

Formes de cyberviolence sexuelle

La cyberviolence sexuelle peut prendre de nombreuses formes.

Les points suivants ne constituent que quelques exemples:

  • Cyberharcèlement et « cybertraque » : surveillance ou perturbation des communications en ligne, menaces, vol de renseignements personnels ou colportage de fausses accusations;
  • Distribution d’enregistrements, d’images ou de messages de nature sexuelle sans le consentement de la personne dans le but de la harceler ou de blesser son amour-propre;
  • Cyberprédation et exploitation en ligne de mineurs : adultes établissant le contact par Internet avec des enfants dans le but de commettre une infraction sexuelle;
  • Cyberagression sexuelle : menaces constantes d’agression sexuelle;
  • « Sextorsion » : chantage sexuel dans lequel une personne est menacée de voir distribuer par voie électronique des images ou des renseignements de nature sexuelle;

Outils et ressources

Veuillez noter que le présent site Web est rédigé au féminin, mais n’exclut aucunement toute personne victime de violence sexuelle.

Haut de page