L’Université d’Ottawa se classe parmi les meilleures au monde, selon un récent classement de facteurs d’impact

Publié le mercredi 3 avril 2019

 Des étudiants se promènent sur le campus de l'Université d'Ottawa.

L’Université d’Ottawa se classe parmi les meilleures universités au monde selon un nouveau sondage évaluant l’impact social et économique des universités mené par la firme britannique Times Higher Education. L’Université occupe le 69e rang de ce premier classement des facteurs d’impact qui mesure la contribution d’universités de partout dans le monde à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

Le nouveau classement, publié le 3 avril 2019, a évalué la contribution des universités à l’atteinte des objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies en 2016 et qui constituent un plan directeur pour le développement d’un monde durable. L’Université d’Ottawa se classe au 8e rang des universités canadiennes sondées dans cette première édition du classement qui inclut plus de 450 établissements répartis dans 76 pays. L’organisation souligne que le Canada est le pays où les universités ont un impact le plus significatif sur la société.

Ce classement mesure l’impact des universités sur la base de trois objectifs de développement durable sélectionnés par chaque université ainsi qu’à l’aune de l’objectif 17 sur les partenariats en vue de la réalisation des objectifs. L’Université d’Ottawa a ainsi été évaluée en fonction de sa contribution à la réalisation de l’objectif 3 (bonne santé et bien-être), de l’objectif 4 (éducation de qualité) et de l’objectif 16 (paix, justice et institutions efficaces).

L’Université a spécialement fait bonne figure en se classant au 10e rang dans la catégorie paix, justice et institutions efficaces. L’objectif 16 porte sur la promotion de sociétés pacifiques et inclusives, l’accès à la justice pour tous et la mise en place d’institutions efficaces et responsables. Au cours des années qui viennent, la Times Higher Education entend étendre son analyse de l’impact des universités aux 17 objectifs de développement durable.

La performance remarquable de l’Université d’Ottawa, soulignée par cette nouvelle façon de mesurer l’impact, met en évidence les efforts qu’elle fait pour relever certains des défis mondiaux les plus pressants. Les résultats qu’elle a obtenus rendent hommage à l’engagement de son corps professoral, de sa population étudiante et de toute la communauté universitaire envers les enjeux sociaux, économiques et environnementaux auxquels font face le Canada et le monde.

Le classement de facteurs d’impact des universités est une nouvelle mesure mise au point par la Times Higher Education et publiée dans le World University Rankings, un classement de plus de 1 250 universités à forte vocation de recherche publié depuis 2004. Cette année, l’Université est grimpée au 176e rang de ce classement.

 L'affiche ONU avec des icônes représentant les 17 objectifs de développement durable.

 

Haut de page