Les meilleurs endroits pour étudier sur le campus

Publié le lundi 26 mars 2018

Des étudiants discutent sur les sofas du Carrefour des apprentissages (CRX) de l'Université d'Ottawa

Étudiants au Carrefour des apprentissages (CRX)

Avec la période des examens qui approche et les travaux à remettre, vous avez certainement assez à faire sans devoir en plus chercher de bons endroits où étudier. C’est pourquoi La Gazette vous donne un coup de pouce en les compilant ici, ce qui vous permettra de consacrer plus de temps à vos livres. Vous avez un bon plan à partager? Envoyez-nous un petit mot à gazette@uOttawa.ca et nous l’ajouterons à la liste.

  • Le nouveau Carrefour des apprentissages (CRX) est un des endroits les mieux équipés du campus pour vous préparer aux examens. On y trouve plus de 1000 nouveaux espaces d’étude et une douzaine de salles de travail en groupe. De plus, fauteuils confos, prises électriques et ports USB y abondent!
  • Le quatrième étage de la Bibliothèque Morisset est le plus silencieux. Le pavillon compte aussi 25 salles de travail de groupe que vous pouvez réserver pour un maximum de trois heures.
  • Le Centre universitaire comporte plusieurs espaces où on peut étudier, parmi lesquels le Salon étudiant de l’UCU (ouvert 24 h sur 24, 7 jours sur 7) au premier étage, ainsi qu’une aire d’étude et un autre salon étudiant au troisième. Les étudiants peuvent également réserver l’une des trois salles d’étude de la zone Déjà Vu.
  • Le troisième étage du pavillon des Sciences sociales est apparemment le plus populaire, mais saviez-vous que les étudiants de premier cycle peuvent choisir l’un des 37 espaces publics du pavillon FSS répartis sur 14 étages dans cet édifice? En outre, les étudiants de la Faculté des sciences sociales peuvent réserver une salle de travail de groupe au pavillon FSS.
  • Le Centre de ressources Julien Couture, situé au rez-de-chaussée du pavillon Hamelin, est dédié en premier lieu aux apprenants du français ou de l'anglais langues secondes. Il peut toutefois aussi servir de lieu d'études pour les autres étudiants. Il dispose de deux salles d'études privées, de tables, d'ordinateurs, et de quelques fauteuils. 
 Une pile de livres sous une lampe.

Bibliothèque de droit Brian-Dickson.

  • Dans la « zone rouge » de la bibliothèque de droit Brian-Dickson, il est défendu de faire le moindre bruit («même le murmure est un sacrilège», selon un utilisateur de Reddit). Une station de recharge pour les appareils Apple et Android se trouve dans la pièce 419A. Les étudiants en droit peuvent en outre réserver une salle de travail de groupe au cinquième étage.
  • Au Rez-de-chaussée du pavillon Tabaret, deux salons étudiants se trouvent dans le hall menant à la salle Huguette-Labelle. L’un deux est même doté d’une agréable cheminée électrique. Un troisième salon est temporairement occupé par le Centre de mentorat régional.
  • La salle à manger 24/7 comprend de nombreux espaces où poser ses livres et se consacrer à une bonne séance d’étude, tout en ayant de quoi se sustenter à la portée de la main.
  • Le passage piétonnier reliant les pavillons Hamelin et Simard est inondé de lumière naturelle et habituellement si tranquille que certains étudiants en profitent pour faire une petite sieste.
  • Le Centre de ressources de la Faculté d’éducation (LMX 203), au deuxième étage du pavillon Lamoureux, est un endroit accueillant pour tous les étudiants du campus. Au même étage se trouvent également de longues tables fixées au mur, face à une rangée de salles d’étude privées équipées de tableaux blancs.
  • Le Pavillon de l’EITI a toujours des espaces libres pour étudier.
  • Le deuxième étage du pavillon Desmarais a des salons étudiants et des aires pour étudier.
  • Durant la période des examens (du 13 au 26 avril), plusieurs salles de classe seront converties en aires d’étude.
  • Le Starbucks du pavillon Desmarais est généralement en effervescence, mais si vous arrivez assez tôt, vous pourrez normalement trouver un endroit où étaler vos livres pour étudier… tout en carburant au café. Ou encore visitez d’autres adresses caféinées sur le campus et dans les environs.

Et si vraiment vous ne trouvez rien – ou si vous préférez tout simplement un coin rien qu’à vous –, vous pouvez toujours aller à la maison. Car, quel que soit l’endroit, chaque étudiant finit bien par créer son propre espace de travail.

Une passerelle vitrée. Des chaises sont alignées du côté de la baie vitrée.

La passerelle entre les pavillons Hamelin et Simard

Haut de page