Statistiques démolinguistiques

À propos de cette section

Le premier Recensement de la population canadienne a été entrepris en 1871. Néanmoins, c’est seulement en 1901 que le Canada commence à compiler des statistiques linguistiques par l’entremise du recensement. Depuis, plus de 40 enquêtes qui incluent des questions d’ordre linguistique ont été réalisées (Lafrenière, 2013). Avec plus de 115 années d’histoire et plusieurs dizaines d’ensembles de données disponibles, le volume d’informations peut être intimidant. Nous sommes donc heureux d'offrir ce guide élaboré à partir des ressources linguistiques de Statistique Canada dans le but :

  1. de présenter l’histoire, le développement et la conceptualisation des variables linguistiques actuellement utilisées par Statistique Canada;
  2. de familiariser l’utilisateur aux différentes sources de données disponibles et à leurs différentes caractéristiques;
  3. de fournir quelques-unes des publications et des tableaux de données les plus pertinents, que ce soit par des hyperliens ou par des documents .PDF;
  4. de porter assistance à l’utilisateur qui explore les informations sur le site web de Statistique Canada.

Nous avons divisé ce guide en neuf sections. La section 1 présente le guide ainsi que ses principaux objectifs. La section 2 offre une vue d’ensemble sur les sources de données principales liées à la langue. La section 3 présente l’histoire sociopolitique des sept questions liées à la langue faisant partie du recensement.

Suivant cette contextualisation préliminaire, les sections 4 à 8 fournissent un aperçu de cinq des plus importants thèmes qui comprennent (a) le bilinguisme de langues officielles et le plurilinguisme, (b) les pratiques langagières, (c) l’éducation en langues secondes et littératie, (d) les communautés de langue officielle en situation minoritaire et (e) les caractéristiques ethnoculturelles — le tout sous un angle linguistique. Pour chacune de ces sections thématiques, nous cherchons à fournir une vue d’ensemble des variables importantes (introduction, libellé et utilité) ainsi qu’une sélection des publications et des tableaux de données les plus utiles. Dans certains cas, nous fournissons aussi des graphiques, des schémas ou des diagrammes pour présenter l’information requise de façon plus concise.

Finalement, nous concluons ce guide avec une liste de ressources additionnelles qui peuvent aider l’utilisateur à contextualiser, à consulter et à trouver l’information sur le site de Statistique Canada. Ces ressources comprennent des dictionnaires, des guides de sources de données, des guides thématiques, des guides de citation, des outils de recherche et des liens vers des statistiques historiques. Nous espérons qu’à l’aide de notre guide, chercheurs, universitaires, décideurs politiques et partenaires communautaires pourront trouver plus facilement ce qu’ils cherchent.

Remerciements

Cet onglet a été produit en collaboration avec l’équipe de la Division de la statistique sociale et autochtone de Statistique Canada. Nous souhaitons particulièrement remercier le directeur adjoint Jean-Pierre Corbeil et Brigitte Chavez pour leur appui indéfectible et le partage de leurs connaissances en ce qui a trait à l’histoire, au développement et à la structure des programmes de recensement ainsi qu’en matière de communautés de langue officielle en situation minoritaire. Nous sommes aussi redevables à l’équipe d’experts du sujet et d’analystes de Statistique Canada. Nous aimerions remercier particulièrement Émilie Lavoie pour avoir généreusement contribué l'information relative aux sondages sur l’éducation et aux tableaux de données, René Houle pour son aide avec les questions concernant l’histoire de la langue, Hélène Maheux pour les statistiques sur l’immigration et la diversité ethnoculturelle, ainsi qu’Annie Turner pour son apport à la section portant sur les sondages sur les peuples autochtones.

À propos des auteurs

Jeanpierrecorbeil

Jean-Pierre Corbeil

Jean-Pierre Corbeil est directeur adjoint à la Division de la statistique sociale et autochtone et spécialiste en chef de la section de la statistique linguistique à Statistique Canada. Après avoir obtenu un B.A. et un M.A. de l’Université McGill, il a obtenu un Ph.D. en sociologie de l’Université de Montréal. Il œuvre dans le domaine de la statistique linguistique et étudie la situation linguistique au pays depuis plus de quinze ans. Au cours de sa carrière à Statistique Canada, il a publié de nombreux ouvrages sur la situation linguistique canadienne et a donné de nombreuses conférences sur le sujet dans plusieurs régions du pays. Outre la démolinguistique, ses champs d’intérêt touchent notamment l’immigration, les rapports intergroupes, la dualité linguistique canadienne, le multilinguisme et l’éducation. Il a notamment été membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la situation linguistique québécoise de l’Office québécois de la langue française.

Pour plus d'information veuillez contacter Jean-Pierre Corbeil :
jean-pierre.corbeil@canada.ca

 

 

Alejandro Paez

Alejandro Andrés Páez Silva  

Alejandro Paez Silva est un jeune chercheur oeuvrant dans les domaines de l'intégration des immigrants, de la politique linguistique, et de la linguistique appliquée. Son projet de thèse actuel porte sur la question de l'impact de l'acquisition de la langue seconde sur l'intégration de l'identité culturelle des immigrants adultes. Il a aussi donné des conférences sur ces sujets tant au Canada qu'en Europe.

Pour plus d'information veuillez contacter Alejandro Andrés Pàez Silva 
apaez062@uottawa.ca

Haut de page