Levin, Benjamin

Article

Check against delivery

Le texte prononcé fait foi

Madame le Chancelier,

Benjamin Levin, à qui nous remettons aujourd’hui un doctorat honorifique, est reconnu tant au Canada qu’ailleurs dans le monde pour ses travaux marquants et inspirants sur la réforme de l’éducation et les politiques en matière d’enseignement.

Aujourd’hui professeur à l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto, il est aussi titulaire de la Chaire de recherche du Canada en leadership et politiques d’éducation. L’ancien sous-ministre de l’Éducation de l’Ontario est natif de Winnipeg. Il détient un baccalauréat ès arts de l’Université du Manitoba, une maîtrise en éducation de l’Université Harvard et un doctorat de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario.

L’illustre carrière de Ben Levin s’est constamment jouée sur deux plans : le monde universitaire et les hautes sphères de la fonction publique. Pendant trois ans, il a été sous-ministre de l’éducation supérieure et sous-ministre de l’éducation, de la formation et de la jeunesse du Manitoba. Son mandat, avait-il déclaré, visait à guider l’éducation au Manitoba dans une voie positive et à recentrer les priorités vers la réussite des élèves. Il s’est consacré à présenter, tant au sein du système qu’au grand public, une vision optimiste de l’éducation publique.

Ben Levin has collaborated on research and professional development projects with private research organizations, school districts, provincial governments and national and international agencies. His research interests have been centred on large-scale improvement in schools and on the impact of poverty and inequity, and he continuously seeks to find more effective ways to connect research to policy and practice in education.

Ben Levin hasbeen dedicated to advancingthe role and use of research in shaping education policy in Ontario and beyond. He was a one-person commission on tuition fees and accessibility to post-secondary education for the government of Manitoba and he wrote a policy paper on future directions for the Nova Scotia Department of Education, as well as providing policy advice in many countries around the world.

In 2008, he was appointed to the Governing Council of the National College for School Leadership, the only member of the Council from outside the United Kingdom. And last   year, in recognition of his body of work and research, Dr. Levin was named “Outstanding Educator for 2010” by the University of Toronto Chapter of Phi Delta Kappa, a professional education association.

Auteur prolifique, Ben Levin examine dans ses écrits de larges secteurs des politiques en éducation. Il a cinq ouvrages et plus de 200 articles à son actif ainsi que de nombreux travaux de recherche. Il est aussi directeur du nouveau Réseau d’échange des connaissances pour la recherche appliquée en éducation de l’Ontario.

Convaincu que le potentiel des jeunes est beaucoup plus élevé que l’estime en général la société ou le système scolaire, Ben Levin offre des conseils aussi judicieux que pratiques aux personnes qui œuvrent auprès des élèves. Dans son ouvrage essentiel, How to Change 5000 Schools, il fonde ses suggestions pratiques sur des approches théoriques prouvées en éducation. Sans minimiser les défis que doivent relever les éducateurs et les décideurs, il leur conseille de rester positifs et réalistes dans l’adoption de stratégies pour améliorer le système scolaire.

Chancellor, it is for these reasons that, in the name of the Senate of the University of Ottawa, I present to you for the degree of Doctor of the University Benjamin Levin,  in recognition of his commitment to educational reform and his dedication to students and educators across Canada and around the world.

Back to top